mardi , 31 mars 2020
Accueil » People & Stars » Eva Mendes : Sur Instagram, elle recadre une abonnée qui critique son âge

Eva Mendes : Sur Instagram, elle recadre une abonnée qui critique son âge


Eva Mendes ne se laisse pas marcher sur les pieds, ni dans la vie ni sur Instagram. Interviewée par People, ce samedi 22 février 2020, lors de l’événement Create and Cultivate à Los Angeles, elle est revenue sur son « clash » sur Instagram. À quelques jours de son anniversaire, lors duquel elle fêtera ses 46 ans, l’actrice a recadré, tout en délicatesse, une de ses abonnées sur le réseau social.

Une jeune femme a commenté une de ses photos en disant « elle vieillit ». Mais Eva Mendes n’a pas laissé passer cette remarque désobligeante. « Tu as raison, merci mon Dieu de vieillir. Ça veut dire que je suis encore en vie. Je vais bientôt avoir 46 ans et je suis tous les jours reconnaissante de prendre de l’âge. Ton commentaire était supposé me faire me sentir mal ? Merci de me rappeler que je suis toujours là. »

« Ce commentaire m’a enthousiasmée parce que je ne pense en aucun cas que la personne qui l’a laissé soit malveillante, a commencé Eva Mendes. Mais justement, il est d’autant plus dangereux, car qu’il est ancré dans l’esprit des gens que vieillir est quelque chose que nous devrions craindre ou dont nous devrions avoir honte.«  « Et je pense que ce truc de ne pas demander son âge à une femme est archaïque, a-t-elle continué, vous pouvez me demander mon âge et je serais ravie de vous le dire, bien qu’un peu choquée. Je vais avoir 46 ans et c’est un peu choquant pour moi. Mais j’en suis fière. »

L’actrice a expliqué « vouloir répondre » à cette abonnée parce qu’elle avait « quelque chose à dire » à cette personne qui était un peu insultante. Et de conclure : « Je n’ai pas l’impression d’avoir 46 ans, plutôt quarante-six ans d’expérience. ».

Ce n’est pas la première fois qu’Eva Mendes remet en place une abonnée sur Instagram, il y a quelques semaines, elle répondait avec fermeté, mais toujours avec respect, à une personne qui critiquait ses designs.




Retrouvez cet article sur : PurePeople