mardi , 21 janvier 2020
Accueil » People & Stars » Gwyneth Paltrow vend des bougies à l’odeur intime…

Gwyneth Paltrow vend des bougies à l’odeur intime…


Quoi de mieux pour créer une atmosphère apaisante qu’un doux parfum de… vagin ? C’est l’idée singulière exploitée par l’actrice américaine Gwyneth Paltrow, qui vend désormais des bougies parfumées qui « sentent comme mon vagin« . Pour la somme (un poil) élevée de 75 dollars (67 euros), vous pouvez acquérir cette bougie de presque 300 grammes au sobre design noir portant tout de même l’inscription : « Ceci sent comme mon vagin« .

Rassurez-vous, cette bougie n’est pas réellement parfumée au vagin de Gwyneth Paltrow. Comme il l’est expliqué sur Goop, le site de shopping en ligne de l’actrice, cette idée est née d’une simple blague avec le parfumeur Douglas Little. Alors qu’ils travaillaient à deux sur un parfum, elle a lancé : « Ouhhh ça sent le vagin« .

Goop rassure les clients en affirmant que le parfum a évolué en une odeur « drôle, jolie, sexy et superbement inattendue« . La « bougie vagin » serait en réalité composée de géranium, citron bergamotte, cèdre, rose du Danemark et ambre. Un savant mélange censé donner une atmosphère de « fantasme, séduction et d’une chaleur sophistiquée« . On ne sait pas si c’est la blague ou la curiosité des clients, mais cette bougie parfumée est déjà sold-out.

Ce n’est pas la première fois que Gwyneth Paltrow fait allusion à son vagin. En 2016, l’actrice oscarisée a révélé avoir testé le « vagina-steaming », technique censée rééquilibrer les hormones en diffusant de la vapeur dans le vagin. Une technique déconseillée par les gynécologues. En 2018, elle avait encore fait polémique en vendant des oeufs vaginaux aux promesses inattendues : prévention des fuites urinaires, de la dépression, et même rééquilibrage hormonal. Son site Goop avait alors été condamné à une amende de 125 000 euros pour publicité mensongère.




Retrouvez cet article sur : PurePeople