dimanche , 20 septembre 2020
Accueil » People & Stars » il pète un câble face à un journaliste !

il pète un câble face à un journaliste !


Jair Bolsonaro a de nouveau franchi la ligne rouge. Le président brésilien n’a pas pu conserver ses nerfs face à la presse. Une séquence pour le moins problématique pour lui.

C’est une nouvelle séquence médiatique que Jair Bolsonaro tentera sans doute d’oublier rapidement. Mais alors que les images font déjà le tour du monde, le président brésilien aura sans doute du mal à y parvenir. A l’occasion d’un déplacement public, il s’en est en effet pris violemment à un journaliste.

Jair Bolsonaro perd ses nerfs

La séquence a eu lieu lundi 24 août 2020, lors d’une visite de la cathédrale de Brasilia. Un journaliste du média O Globo, qui l’accompagne lors de ce déplacement, lui pose alors une question qui ne plaît visiblement pas à Jair Bolsonaro. Il souhaite en effet en savoir plus sur une affaire de détournements de salaires liés à son épouse, Michelle Bolsonaro. Le président brésilien a explosé dans sa réponse.

J’ai envie de te fermer la gueule à coups de poings.

Jair Bolsonaro a ensuite été interrogé sur ce débordement. Il a refusé de s’excuser ou même de réagir. La rédaction du journal a dénoncé les insultes à travers un communiqué, comme le relaie Ozap. 

Une telle intimidation montre que Jair Bolsonaro ne respecte pas le devoir de tout fonctionnaire, quel que soit son poste, de rendre des comptes à la population.

L’affaire a été révélée dans les médias brésiliens il y a quelques jours. Le magazine Crusoé a dévoilé que Fabricio Queiroz, un proche du chef de l’Etat aurait déposé 21 chèques pour un montant équivalent à 22.000 dollars, entre 2011 et 2016, à Michelle Bolsonaro.

Concrètement, il s’agit d’une enquête pour le détournement présumé de salaires de fonctionnaires du cabinet du fils du président, lorsqu’il était député régional à Rio de Janeiro. En effet, Fabricio Queiroz était également un conseiller du fils du  président, Flavio Bolsonaro.

Les mauvaises séquences s’enchaînent pour Jair Bolsonaro

Le plus problématique pour Jair Bolsonaro est peut-être que cette nouvelle séquence médiatique arrive quelques jours seulement après la précédente. A l’occasion d’une visite d’une usine thermoélectrique, il a pris ce qu’il pensait être un enfant sur ses épaules. Problème ? Comme des membres de l’assistance lui ont fait remarquer, il s’agissait en fait d’un homme de petite taille.

Une nouvelle affaire qui rejoint une longue liste de boulettes. Au cours des derniers mois, il a notamment insulté Brigitte Macron sur les réseaux sociaux. Le président brésilien s’est en effet attaqué à sa différence d’âge avec Emmanuel Macron. On a aussi pu l’entendre dans une vidéo se plaindre de ne pas réussir à obtenir d’informations de la police fédérale… Enfin, alors qu’il prend déjà très à la légère la crise du coronavirus, le président brésilien a organisé un gigantesque barbecue réunissant 1.300 personnes au mois de mai dernier.




Première apparition sur : Potins