jeudi , 24 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Khloé Kardashian reconnaît être accro à l’appli FaceTune

Khloé Kardashian reconnaît être accro à l’appli FaceTune


Permettant une maîtrise de l’image approfondie, nombreux sont les internautes qui utilisent aujourd’hui des filtres et retouches sur leurs photos. Et certains semblent même ne plus pouvoir s’en passer, c’est le cas de Khloé Kardashian qui admet être accro à l’application Facetune.

Alors que les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de notre quotidien, et plus particulièrement de celui de la nouvelle génération, il semble que l’esthétique retouchée des clichés commence à influencer notre perception de l’image. L’heure est donc aux filtres ultra lissant pour avoir l’air toujours plus belle, parfaite et donc moins « réelle ».

Khloé Kardashian, fan de Facetune

Dans un monde obsédé par le culte de l’image et celui du corps, on voit de plus en plus émerger, sur les réseaux sociaux, des applications de retouches en tous genres. C’est le cas de Facetune, qui permet de corriger toutes les imperfections du visage et même d’en modifier la structure. Et de nombreuses célébrités semblent l’utiliser. A l’instar de Khloé Kardashian, qui déclarait lors de son apparition dans le documentaire Netflix Chelsea Handler :

Facetune change la vie.

Avant de poursuivre par :

Nous mettons tous un masque pratiquement tous les jours de toute façon. Quand vous teignez les cheveux, vous changez qui vous êtes, et je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de mal à cela. Je pense que les gens devraient subir une chirurgie plastique ou du laser ou autre s’ils le souhaitent – mais cela doit être votre décision personnelle. En revanche, si vous faites ça pour votre homme ou pour plaire à quelqu’un, c’est là que ça me dérange.

Un discours pour le moins déroutant qui ne valorise pas vraiment l’acceptation de soi

Kim Kardashian, accro aux retouches ?

Kim Kardashian, la soeur de Khloé, semble également être accro à Facetune comme en témoigne un selfie qui a choqué la toile. En effet, icône du body positive, Kim Kardashian s’est pourtant attirée la foudre de ses abonnés après avoir posté un selfie très retouché en compagnie de son neveu Mason. Une honte selon certains internautes, choqués que la femme de Kanye West modifie l’apparence d’un petit garçon de 10 ans…

Cependant, la popularité du #nofilter laisse émaner l’espoir d’une représentation de la féminité beaucoup plus authentique et libérée des normes esthétiques.

Que pensez-vous de la culture de la retouche ?




Première apparition sur : Potins