mardi , 21 janvier 2020
Accueil » People & Stars » la première « barbie humaine » exprime des regrets ⋆ StarMag.com

la première « barbie humaine » exprime des regrets ⋆ StarMag.com


Valeria Lukyanova est souvent considérée comme étant celle qui a lancé la « mode » des barbies humaines. Mais la Moldave a admis avoir quelques regrets.

Valeria Lukyanova est une célébrité internationale. La jeune femme est devenue un véritable phénomène de mode depuis 2012 grâce à Internet, jouant de sa ressemblance avec Barbie, la célèbre poupée de Mattel. Si elle revendique n’avoir jamais eu recours à la chirurgie esthétique en dehors de ses implants mammaires, la jeune femme a en revanche inspiré beaucoup de copies qui usent et abusent du bistouri. On trouve même des variantes comme « Combat Barbie » ou « King Kong Barbie ».

Valeria Lukyanova n’aime plus trop sa réputation

L’an dernier, Valeria Lukyanova avait inquiété ses fans, notamment à cause de sa minceur extrême. Si les habitués l’apprécient pour sa plastique très particulière, la jeune femme serait finalement arrivée à bout, selon le Daily Star. Elle ne supporterait plus d’être vue uniquement comme une Barbie.

C’est à la fois hilarant et triste que les gens me connaissent partout dans le monde comme Barbie. C’est comme ça qu’on me traite partout, comme si je suis vraiment comme ça. Les gens pensent vraiment que c’est qui je suis,

regrette la femme de 34 ans.

Si elle explique avoir beaucoup de succès en Chine à l’heure actuelle, sa carrière pourrait toutefois prendre une direction différente. Il faut dire qu’elle cumule les casquettes. En plus d’être mannequin, elle est ainsi auteure, poète ou encore gourou spirituel. Valeria Lukyanova n’hésite pas non plus à faire la DJ. De quoi lui ouvrir de nouvelles portes si elle veut abandonner sa carrière de « Barbie humaine ».




Première apparition sur : Potins