mercredi , 23 septembre 2020
Accueil » People & Stars » la surprenante reconversion de l’ancienne star du basket-ball

la surprenante reconversion de l’ancienne star du basket-ball


Retraité de la NBA, Tony Parker multiplie ses activités au cours des derniers mois. Il se lance désormais dans le monde des courses hippiques. Un véritable bond dans l’inconnu qui démarre de la meilleure des manières.

Pendant des années, Tony Parker a fait briller les yeux des fans de basket-ball. Sous le maillot des Spurs de San Antonio, le club basé dans l’Etat du Texas, aux Etats-Unis, il a remporté quatre titres de NBA et même été sacré meilleur joueur (MVP).

Toujours considéré comme le meilleur basketteur de l’histoire du sport français, il est désormais à la retraite sportive, depuis le 10 juin 2019. Mais cela ne veut pas du tout dire qu’il est à la retraite. C’est désormais dans le monde des courses hippiques qu’il vient de faire ses premiers pas.

Une première victoire pour la pouliche de Tony Parker

L’ancien sportif a en effet fait récemment l’acquisition d’une pouliche de compétition nommée « Best Win ». L’animal a été aligné, ce vendredi 28 août 2020, pour la première en son nom sur l’hippodrome de Clairefontaine (Calvados). Le jockey de l’animal était Pierre-Charles Boudot. Le duo s’est imposé pour une première qui a donc été particulièrement réussie ! La pouliche s’est en effet imposée devant Gladys Senora, qui était pourtant la favorite de l’épreuve.

Si Tony Parker s’est porté acquéreur de l’animal, c’est aussi parce qu’elle a eu de bons résultats lors de sa première course, dans le prix Roselières, le 28 juillet dernier. La pouliche s’était alors placée en seconde position. Son cavalier n’est pas n’importe qui, comme le précise RMC. Il s’agit en effet de l’actuel leader de la Cravache d’Or, le trophée qui récompense le jockey ayant gagné le plus de courses sur une année en France.

Tony Parker n’est pas le seul sportif à se lancer dans le monde hippique. Ainsi, Clément Lenglet, un footballeur du FC Barcelone, possède un animal nommé « Perle d’Ivoire » qui est aussi en compétition ce vendredi 28 août 2020. Des footballeurs célèbres comme Antoine Griezmann ou M’Baye Niang possèdent aussi plusieurs pur-sangs.

Par ailleurs, Boris Diaw, un proche de « TP », est aussi féru de hippisme et possède aussi des chevaux. Mais selon Le Parisien, l’envie de posséder un cheval aurait été motivée par Valéry Demory, qui entraîne la section féminine du club de basket de Villeurbanne (ASVEL), dont Tony Parker est propriétaire.

Il a suggéré à Tony Parker de se lancer dans l’aventure

rapporte ainsi un proche du dossier.

Si Tony Parker souhaitait initialement se rendre sur place ce vendredi, il a finalement été contraint d’y renoncer. Mais clin d’œil du destin, le jockey portait une casaque noire et blanche, les couleurs de l’ASVEL et des Spurs !

Une vie privée agitée pour Tony Parker

Autant dire que les dernières semaines ont été pour le moins agitées pour Tony Parker. En effet, il y a quelques semaines, il a annoncé qu’il se séparait de sa femme Axelle Francine. Le couple était en relation depuis neuf ans et a eu deux enfants ensemble. Auparavant, le sportif avait déjà été en couple avec l’actrice américaine Eva Longoria. Son ex-épouse avait même confié à quel point l’ombre de la star d’Hollywood avait plané sur leur relation.

Après cette nouvelle séparation, Tony Parker s’est rendu sur la côte d’Azur où il a passé du bon temps, s’offrant notamment une virée en bateau du côté de Saint-Tropez. Quelques jours plus tard, il est déjà apparu très proche d’une jolie brune : la joueuse de tennis Alizé Lim. Des vacances en charmante compagnie qui ont incité certains à penser qu’il était déjà recasé… Pour le moment rien d’officiel, mais les fans des deux sportifs devraient suivre le sujet de près dans les prochains mois.




Première apparition sur : Potins