samedi , 26 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Lacoste ne renouvellera pas sa collaboration avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis

Lacoste ne renouvellera pas sa collaboration avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis

Empêtrés dans le scandale, Moha La Squale et Roméo Elvis viennent de perdre leur contrat avec Lacoste. La marque française a en effet annoncé qu’elle cessait toute collaboration avec les deux rappeurs accusés d’agression sexuelle par plusieurs jeunes femmes.

Les rappeurs font actuellement beaucoup parler d’eux, et malheureusement pas pour les meilleures raisons. Peu avant la polémique de Freeze Corleone, ce sont les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis qui étaient en sujet tendance sur les réseaux sociaux le 6 septembre dernier.

Les deux jeunes gens ont été accusés d’agression sexuelle par plusieurs jeunes femmes, qui n’ont pas hésité à publier leurs témoignages glaçants sur la Toile. Moha La Squale a de plus été visé par des accusations de violences physiques et même de séquestration.

Si le frère de la chanteuse Angèle a reconnu les faits et publié un message d’excuses sur le Net, Moha la Squale n’a quant à lui toujours pas réagi publiquement, bien que quatre plaintes ont été déposées contre lui. Le lendemain du scandale, le natif de La Courneuve a préféré publier sur Twitter la date de sortie et la couverture de son nouvel album.

En plus d’entacher leurs réputations, ces accusations ont coûté aux rappeurs leur collaboration avec la marque Lacoste, qui a déclaré ne plus vouloir être associée à ces derniers.

Moha La Squale

Rupture de contrat

La marque française s’était associée en 2018 avec Moha La Squale qui avait personnalisé plusieurs tenues dans le cadre d’une nouvelle collection. Une première pour la marque très prisée des rappeurs, qui n’étaient pourtant pas à l’origine la clientèle visée. Cependant, la collaboration ne durera pas, selon des informations recueillies par le magazine 20 Minutes :

Nous affirmons avoir été arrêté notre collaboration depuis plusieurs mois avec Moha La Squale tant son comportement ne correspondait déjà plus aux valeurs de la marque.

Une source interne de la société française a ajouté :

Notre marque et nos équipes sont fortement attachées aux valeurs de respect et de tolérance transmises par notre fondateur et nous condamnons absolument toute forme de violence, de harcèlement et d’agressions.

Le contrat de Roméo Elvis, signé en 2019, ne sera également pas reconduit. Celui qui s’est toujours dit fan de la marque et qui avait été choisi comme égérie de la collection Printemps/Été 2020 ne fait pour le moment pas l’objet d’une enquête.

Lacoste a expliqué au magazine BFM Business que ces collaborations écourtées n’étaient néanmoins pas considérées comme un échec :

En dépit de ses « ratés » avec le monde du rap français, la marque affirme qu’elle continuera à « s’associer à des ambassadeurs aux parcours variés » et qu’elle condamnera « systématiquement toute attitude contraire avérée aux valeurs de respect et de tolérance qui sont les nôtres ».

Lacoste ne renouvellera pas sa collaboration avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis
Roméo Elvis




Première apparition sur : Potins