mercredi , 23 octobre 2019
Accueil » People & Stars » L’amour est dans le pré 2019 : Baiser pour Jean-Pierre, François pas gentleman

L’amour est dans le pré 2019 : Baiser pour Jean-Pierre, François pas gentleman


Lors de cette nouvelle soirée de L’amour est dans le pré 2019, ce sont les premiers pas des prétendants de Sophie-Élodie, Jean-Michel, Yves et François de Vendée que les téléspectateurs ont pu découvrir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les candidats et les agriculteurs sont vite passés à la vitesse supérieure.

Yves embrasse Lulu

Yves (56 ans), qui n’est autre que le frère de Gégé, accueille chez lui Lucienne et Marie-Rose. Dans le dernier épisode de L’amour est dans le pré 2019, l’éleveur de vaches et de brebis dans le Limousin n’avait pas caché sa préférence pour la première et le lui avait d’ailleurs dit. Il faut dire qu’en plus d’avoir ressenti une réelle connexion avec Lucienne, les parents de la prétendante étaient éleveurs de vaches. La prétendante est donc dans son élément chez Yves. Marie-Rose, toute maquillée et bien brushée, débarque le soir venu et tente de rattraper le temps perdu en mitraillant Yves de questions.

Le lendemain, les prétendantes font la connaissance de Gégé – on dirait qu’elles se retrouvent en face d’une rockstar – et d’Anne-Marie. Un peu plus tard dans la journée, entendant qu’Yves a surnommé Lucienne « ma Lulu« , Marie-Rose prend la décision de quitter la ferme, ce qui enlève « une épine du pied » au candidat. Ce dernier ne perd d’ailleurs pas de temps et part se promener avec Lulu qu’il embrasse sur la bouche. Le soir venu, Yves, moulé dans son peignoir gris, invite Lucienne « à le rejoindre« . Face au mutisme de l’élue de son coeur, il s’inquiète de savoir si elle a compris ce qu’il a dit. Oui, elle a entendu.

Baisers très humides pour Jean-Michel

Jean-Michel (53 ans), ouvrier agricole dans l’Aube et papa de quatre filles, a invité Christine et Isabelle chez lui. Si la bonne ambiance règne au départ, Christine se renferme. Elle s’attendait à plus de proximité avec Jean-Michel et recadre un peu Isabelle qui tente de jouer les bonnes copines avec elle. La blonde casse un peu l’ambiance et met ça sur le compte de la fatigue. Un peu plus tard dans la soirée, Christine confie vouloir quitter la ferme. « Je n’y arrive pas avec elle« , lance-t-elle à Jean-Pierre en parlant d’Isabelle. C’est alors que Christine et Pierre, pensant être à nouveau seuls, s’embrassent longuement ! « Tellement longtemps que je t’attends« , lâche-t-il. Un moment d’intimité qu’Isabelle voit. « Je n’ai pas compris, j’ai pas suivi. Je ne comprends pas…« , lâche-t-elle, bonne joueuse, face à la caméra.

Le lendemain matin, Isabelle décide de quitter l’aventure et c’est au restaurant que les amoureux célèbrent leur début de relation. Un rendez-vous un peu étrange, car Christine se vexe facilement (tout en riant). Par exemple, elle n’apprécie pas que Jean-Pierre ne se souvienne pas qu’elle portait une veste bleue le matin même. Et lorsqu’il la complimente sur sa beauté, elle lui rétorque : « Tu cherches à te rattraper« … Affaire à suivre…

François le Vendéen pas très gentleman

François le Vendéen (34 ans), éleveur de vaches dans les Pays de la Loire, voit Nicole et Estelle débarquer chez lui. Toujours très enclin à rappeler qu’il aime faire la fête, François annonce qu’il n’a pas eu le temps de préparer sa maison pour l’arrivée de ses prétendantes, car il a fait la fête jusqu’à 5h du matin. Une fois les jeunes femmes chez lui, il les invite à découvrir son exploitation et à dîner… au fast food !

Au deuxième jour de l’aventure, Estelle profite d’un tour en tracteur pour se rapprocher de François et inversement. Le Vendéen aime le contact et le fait savoir. Il ne cache donc pas son plaisir quand Estelle s’assoit sur ses genoux. C’est ensuite au tour de Nicole de faire un tour avec lui. Une promenade en tracteur, là aussi réalisée sur les genoux de l’éleveur, qui demande à la brune si le sexe est important pour elle. À l’issue de cette sortie, l’éleveur a une préférence pour la douce Estelle, mais prévient que cela pourrait vite changer.

Pas d’avancées chez Sophie-Élodie

Sophie-Élodie (36 ans), la maraîchère du Calvados, a convié Vincent (34 ans) et Olivier (38 ans) à venir chez elle. Ce dernier débarque chez l’agricultrice avec un gros oeil au beurre noir et décide de ne pas en dévoiler les raisons face à la caméra. Mystère donc… C’est de nuit que tout le monde arrive au gîte. La bonne entente est de mise, mais pas la séduction. Au deuxième jour du séjour à la ferme, Sophie-Élodie constate que Vincent change de cap en fonction de ses réactions et qu’Olivier est moins autonome. Elle qui n’aime pas être dans une relation dominant-dominé apprécierait que les choses changent.




Retrouvez cet article sur : PurePeople