dimanche , 20 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Laurence Boccolini pose avec sa fille Willow et se fait une fois de plus attaquer

Laurence Boccolini pose avec sa fille Willow et se fait une fois de plus attaquer

C’est une interview touchante qu’a accordée Laurence Boccolini à Gala. Cela ne l’a malheureusement pas empêché d’être une fois de plus critiquée sur la toile.

C’est en couverture de Gala que Laurence Boccolini a surpris tout le monde. La raison ? La célèbre animatrice fait la une du magazine avec sa fille Willow ! La présentatrice a toujours pris soin de ne pas surexposer sa fille de 6 ans.

Cependant, Laurence Boccolini avait envie de partager tout l’amour qu’elle a pour son enfant à nos confrères.

J’ai envie de dire à quel point je suis fière d’elle. Combien je trouve ma fille à la fois jolie, généreuse et intelligente

Elle en a même dit plus sur son rôle de maman :

Je suis une maman qui élève son enfant au feeling. […] On se raconte plein de choses et je mets un point d’honneur à ne jamais lui mentir.

Pour elle, devenir mère était un véritable but et ne se voyait pas faire une croix dessus. Heureuse d’être parvenue à donner la vie, elle a déclaré :

Il y a des gens qui peuvent s’en passer. Moi je ne voyais pas l’intérêt de vivre sans. Je ne pouvais pas faire mon deuil de ça. […] Pour ma part, je m’accomplis à travers la maternité. Willow m’a redonné le goût de vivre.

Rien d’étonnant alors à ce qu’elle souhaite célébrer la meilleure chose qui lui soit arrivée dans sa vie.

Laurence Boccolini

Une sensibilité à fleur de peau

Durant son entretien, Laurence Boccolini a pu revenir sur sa sensibilité, elle qui n’hésite souvent pas à répondre aux critiques dont elle peut être la cible.

Je suis très touchée par tout ce qu’on peut dire de moi. […] J’ai fermé mon compte Twitter il y a six mois et mon compte Facebook il y a deux ans. Je ne regarde plus non plus les émissions sur la télévision pour ne pas écouter de critiques sur moi. Je me suis accordé le droit de respirer sans laisser des gens qui ne me connaissent pas me juger à tort et à travers.

Malheureusement, cela ne l’a pas empêchée de se voir attaquée sur la toile. En effet, un internaute a commenté sa publication Instagram.

Puisque vous n’êtes pas d’accord pour faire des couvertures avec votre enfant, en faire une c’est déjà trop. Où est la cohérence ? L’excuse “ce sera la seule” ne tient pas. On fait ou on ne fait pas. Point. À quand la prochaine ?

Laurence Boccolini a alors rétorqué :

J’ai fait une couverture avec mon mariage ensuite plus rien et c’était en 2004.

Elle a également tenu à remercier l’internaute en question pour cette « leçon de morale ».

Une animatrice devenue méfiante

Si Laurence Boccolini est souvent sur la défensive, c’est en raison d’une blessure qui est encore présente dans son esprit.

Alors qu’elle n’arrivait pas à avoir d’enfants et avait partagé sa souffrance suite à cinq fécondations in vitro, celle qui était alors venue sur le plateau d’On n’est pas couché faire la promotion de son livre Puisque les cigognes ont perdu mon adresse paru en 2008, a été attaquée par Eric Naulleau et Eric Zemmour. Une expérience qui l’a marquée au fer rouge et a développé chez elle une méfiance des médias.

Laurence Boccolini pose avec sa fille Willow et se fait une fois de plus attaquée
Eric Zemmour et Eric Naulleau

Désormais heureuse, Laurence Boccolini vit son bonheur pleinement et c’est bien là tout ce qui compte.




Première apparition sur : Potins