vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » People & Stars » Laurent Ruquier : Ses Grosses Têtes dézinguées, son patron monte au créneau !

Laurent Ruquier : Ses Grosses Têtes dézinguées, son patron monte au créneau !


Pour l’Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes (AJL) – derrière la cérémonie des OUT d’Or – on ne demande qu’à en rire des Grosses Têtes de Laurent Ruquier. L’association a décidé de s’attaquer à la célèbre et populaire émission radio de RTL et a ainsi publié une enquête sur un supposé « système discriminant mis en place sous couvert d’humour » dans le show.

Sur les réseaux sociaux, Twitter en tête, tout le monde y est allé de son avis sur la clivante enquête de l’AJL. Une enquête basée sur cinq semaines d’écoute pendant lesquelles, ô surprise, les journalistes-auditeurs ont pu constater qu’ils n’étaient pas clients de l’humour de Laurent Ruquier et de sa bande. Mais plus que leurs goûts personnels, ils affirment par exemple que « les personnes LGBTI constituent une cible de choix » et que « 83% des émissions contiennent des propos LGBTIphobes« . Selon eux, l’émission se cacherait même derrière « la présence de plusieurs hommes ouvertement gays » pour s’offrir « une caution qui atténuerait ces propos« . On est effectivement curieux de savoir si Jeanfi Janssens, Christophe Beaugrand ou encore Steevy Boulay sont du même avis…

L’émission de Laurent Ruquier, véritable carton d’audience quotidien pour la station RTL et ce même depuis qu’il a repris les commandes depuis le départ de Philippe Bouvard, a aussi été accusée de sexisme et de racisme… Une émission qui repose pourtant ces dernières années sur une vaste bande de chroniqueurs nettement plus diversifiée, les femmes étant ainsi largement plus représentées que du temps de l’ancien animateur… Christine Bravo, Caroline Diament ou encore Isabelle Mergault ne se privent d’ailleurs jamais de répondre du tac au tac aux blagues dont elles sont parfois les victimes. Le principe du ping-pong verbal et des bons mots étant la règle bien connue de tous dans l’émission…

Face au bad buzz sur la Toile, qui ne devrait toutefois n’avoir aucun impact sur les audiences, Nicolas de Tavernost est cependant monté au créneau. Le président du directoire du groupe M6 – qui a racheté RTL en 2017 – a écrit sur Twitter : « Depuis 43 ans, les Grosses Têtes c’est de la bonne humeur, de l’humour et des sociétaires différents représentant toute la diversité de notre société : c’est tout cela qui en fait l’une des plus belles audiences de la radio. » Nul doute que Ruquier et sa bande réagiront dans l’émission du mercredi 9 décembre…


Retrouvez cet article sur : PurePeople