lundi , 28 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Le biopic de Grégory Lemarchal vivement critiqué avant même sa diffusion

Le biopic de Grégory Lemarchal vivement critiqué avant même sa diffusion

Avant même sa diffusion, le téléfilm consacré à Grégory Lemarchal suscite plusieurs réactions et ne remporte pas vraiment les faveurs de tous les anciens membres de la Star Academy.

TF1 diffusera ce lundi 7 septembre Pourquoi Je Vis, un téléfilm adapté de la vie de Grégory Lemarchal. Le vainqueur de la quatrième saison de la Star Academy, qui a connu un début de carrière prometteur, a été emporté par la mucoviscidose à l’âge de 23 ans le 30 avril 2007, alors qu’il attendait une greffe des poumons.

C’est l’acteur Mickaël Lumière, dont la ressemblance avec l’ancien académicien est frappante, qui interprétera le rôle principal tandis qu’Odile Vuillemin et Arnaud Ducret incarneront les parents du chanteur défunt.

La chaîne a déjà dévoilé les premières minutes du biopic et l’on peut dire que les réceptions au sein des anciens candidats du célèbre programme musical ont été mitigées, ce qui a même provoqué un début de clash entre deux anciens membres de la Star Academy.

Mickaël Lumière dans le rôle de Grégory Lemarchal

Sofiane Tadjine tacle sèchement Jean-Pascal Lacoste

C’est d’abord Jean-Pascal Lacoste, qui avait participé à la première saison en 2001, qui était invité à donner son avis sur le plateau de TPMP. L’ex de Jenifer a expliqué que toute cette ferveur le « mettait un peu mal à l’aise » :

Je n’ai jamais eu de problème avec TF1 mais j’ai la sensation qu’on se sert beaucoup de ça. Je ressens un peu trop le côté business autour, malheureusement, de la maladie.

Des propos qui ont rapidement fait réagir Sofiane Tadjine, également ancien de la saison 4 et qui fait partie des membres qui figurent sur l’album en hommage au chanteur défunt. Celui qui a participé aux Anges 12 a répondu à l’agitateur en vidéo. En colère, il n’a pas mâché ses mots et l’a accusé d’être jaloux :

Petit message à Jean-Pascal parce que je viens de voir les conneries que tu racontes dans TPMP. Hey frère, tu peux faire ce que tu veux, nous décrédibiliser, nous salir… On est une saison spéciale, on a un gagnant spécial, ce qu’on a vécu entre nous est spécial et tu pourras jamais remettre ça en cause. (…) Tu peux faire la langue de p*te, avoir des doutes, nous, on n’en a pas.

L’ex de Nabilla a ajouté :

On se tape pour une bonne cause, pour l’association. On sera toujours derrière Greg, même 15 ans après. (…) C’est pas de notre faute si t’es pas tombé sur la bonne saison. T’es peut-être jaloux mais venant de toi, je me dis :  » L’agitateur, pour l’instant t’as agité de la m*rde ! »

Des propos que Jean-Pascal Lacoste n’a pas vraiment relevé et auxquels il a alors préféré répondre indirectement sur Twitter :

Buvons un café si tu veux, ce sera l’occasion de se connaître (…) Je suis encore libre de penser ce que je veux.

 

Une fiction romancée

Jean-Pascal n’est pas le seul académicien à avoir donné son avis à propos du long-métrage qui sera diffusé ce lundi. Hier 6 septembre, Leslie Lemarchal, s’est exprimée à propos du film consacré à son frère sur LCI, chaîne ou officie désormais Karima Charni, également élève de la saison 4. L’animatrice de 35 ans a expliqué :

Cela a été librement inspiré de la vie du gagnant de la Star Academy 4, inspiré par deux livres, l’un écrit par sa mère, l’autre par sa sœur car c’est difficile de résumer en 92 minutes le combat et le parcours du chanteur. Certains moments ont été éludés, d’autres romancés. On va suivre également ce qui se passait en backstage, comment il était soigné et depuis sa plus tendre enfance.

L’ancienne apprentie chanteuse a ensuite précisé :

Sur le tournage, ils ont oublié de mettre des bouteilles d’eau près de Mickaël Lumière (…) sauf qu’un patient atteint de la mucoviscidose est tout le temps accompagné d’une bouteille d’eau.

Pour conclure, Karima Charni, qui a également rejoint ses anciens camarades sur l’album en hommage au chanteur, a émis quelques réserves quant à l’approche du scénario :

Il fallait mettre la maladie en avant, ce n’était pas notre cas durant l’émission. Grégory était quelqu’un de très pudique, on a parlé une seule fois de la maladie, nous n’en avons jamais reparlé. Donc ce que vous allez voir, c’est pas très vrai, soyons très honnêtes. C’est inspiré, on ne veut pas qu’il passe pour quelqu’un de plaintif car c’était quelqu’un de très fort. Autre bémol, (…) dans le téléfilm,on ne voit qu’un trio, on oublie un peu Leslie, la sœur de Grégory, qui aujourd’hui est l’une de celles qui tient l’association Grégory Lemarchal.

Reste à connaître à présent l’avis des téléspectateurs. Pourquoi Je Vis sera diffusé sur TF1 à 21h05.




Première apparition sur : Potins