dimanche , 20 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Les dessous de son premier rendez-vous avec Karine Ferri

Les dessous de son premier rendez-vous avec Karine Ferri


Pierre Lemarchal, le père du regretté Grégory Lemarchal, a bien voulu se confier sur le premier rendez-vous que son fils avait donné à Karine Ferri. On vous dit tout !

C’est en 2004 que Grégory Lemarchal participe à la quatrième saison de la Star Academy qu’il remporte. Depuis cette année, le chanteur est entré à jamais dans le cœur des français. Atteint de la mucoviscidose, il s’est toujours battu pour accomplir ses rêves et vivre sa vie malgré tout. C’est auprès de Karine Ferri qu’il a connu l’amour pendant près de deux ans, jusqu’à sa mort le 30 avril 2007 à seulement 23 ans.

TF1 diffusera le lundi 7 septembre Pourquoi je vis, le biopic sur Grégory Lemarchal interprété par Mickaël Lumière. Karine Ferri sera quant à elle jouée par Candice Dufau.

Le père de Grégory Lemarchal, complice de son premier date avec Karine Ferri

C’est à nos confrères de Yahoo que Pierre Lemarchal, le père de Grégory, qui sera joué par Arnaud Ducret dans le téléfilm, a bien voulu prendre la parole. Il est notamment revenu sur le tout premier rendez-vous donné par son fils à l’animatrice Karine Ferri.

Il avait invité pour la première fois Karine à son appartement. Il ne me l’avait pas dit. Il me l’a dit au dernier moment. Il m’avait prévu le sandwich pour que je puisse sortir et puis revenir que quand il m’appelait. J’ai trouvé ça un peu gonflé mais à la fois marrant, et j’ai dû rester jusqu’à 4-5 heures du matin.

Sentant déjà une forte connexion avec Karine Ferri, Grégory Lemarchal a par la suite dit à son père :

Papa, je crois que j’ai rencontré quelqu’un de plus fou que moi.

Pourquoi il garde une rancœur envers le pédiatre de son fils

Pierre Lemarchal est également revenu sur la fois où il a appris la maladie de son fils. Grégory Lemarchal n’avait que 20 mois lorsque ses parents ont su qu’il était touché par la mucoviscidose.

J’ai beaucoup de rancœur, d’ailleurs, par rapport à ce jour-là. C’est le pédiatre qui reçoit simplement ma femme Laurence et qui lui annonce. J’aurais bien aimé être là. Cela n’a pas été le cas.

A-t-il déclaré avant d’ajouter :

On apprend que notre gamin a la mucoviscidose, une maladie génétique. On nous annonce qu’il ne vivra pas au-delà de 10 ans. Après, il a fallu se battre.

Les parents de Grégory Lemarchal ont alors décidé de lui faire vivre sa vie pleinement et de ne pas l’enfermer dans une bulle. Ils ont ainsi laissé leur enfant vivre ses passions dès le départ. C’est d’ailleurs son père qui a découvert que son fils avait un incroyable talent de chanteur et l’a poussé à poursuivre cette voie-là alors qu’il n’avait que 15 ans.

Encore aujourd’hui, l’absence de Grégory Lemarchal laisse un immense vide auprès de ses proches, ses fans, et de la variété française.

View this post on Instagram

[Vœux2020] Chères et chers Ami(e)s, À l’aube de cette nouvelle année, je voulais avec les administrateurs de l’Association Grégory Lemarchal, vous présenter tous nos meilleurs vœux pour 2020. Que celle-ci vous soit douce et, pour celles et ceux qui doivent affronter des épreuves, vous permette de trouver la force et le soutien nécessaires pour les surmonter. #2019 aura encore été une année bien riche dans tout ce que nous entreprenons au sein de notre structure afin de rendre la vie meilleure à tous ceux qui souffrent de #mucoviscidose. Et je suis particulièrement ému en pensant que tout cela a été possible grâce à cette chaîne de solidarité que nous formons : bénévoles, donateurs, adhérents, sympathisants, collaborateurs… c’est ensemble que nous avons parcouru et poursuivrons ce chemin. Un chemin rempli d’espoir où nous avons de bonnes raisons de rester optimistes au regard de la recherche et plus particulièrement de l’accès aux médicaments novateurs qui nous permet de rêver à des jours meilleurs dans le quotidien des patients. #2020 va être aussi une année très importante pour l’Association Grégory Lemarchal : financement encore plus important de la #recherchemédicale, #réhabilitations des CRCM de Necker à Paris, de Tours (adultes) et de Bordeaux (pédiatrie), aménagement et ouverture de la #MaisonGrégoryLemarchal à Rueil-Malmaison (92) pour accueillir et accompagner les jeunes atteints de mucoviscidose, lancement de notre application #KinésMuco qui permettra de répondre aux attentes de tout patient pour trouver le bon kiné au bon moment et au bon endroit, etc. Merci à vous de rendre les choses possibles. En finir avec la mucoviscidose, même si le chemin est encore long, n’est pas seulement un rêve mais bel et bien un réel espoir. Antoine de Saint-Exupéry soulignait : « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas seulement de le prévoir mais de le rendre possible. » Faisons en sorte tous ensemble qu’il en soit ainsi. Un immense merci et tous nos vœux de bonheur, de bonne santé et d’espoir à vous toutes et à vous tous. Bien affectueusement, Pierre Lemarchal

A post shared by Association Grégory Lemarchal (@associationgregorylemarchal) on




Première apparition sur : Potins