samedi , 26 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Letizia d’Espagne : Robe incendiaire et bague au prix riquiqui pour la reine

Letizia d’Espagne : Robe incendiaire et bague au prix riquiqui pour la reine


La pandémie du coronavirus continue sa folle course pour détruire la planète. Mais les obligations professionnelles de chacun font qu’il faut bien assurer quelques missions officielles avant de retourner à l’abri dans nos maisons. Ce ne sont pas la reine Letizia d’Espagne ni son tendre époux, le roi Felipe VI, qui diront le contraire. Alors que leur pays fait toujours partie des zones présentant un risque élevé d’infection, le couple s’est rendu, masque sur le visage évidemment, à l’ouverture de la saison 2020-2021 – la 24e – du Théâtre Royal de Madrid le 18 septembre 2020.

C’est un constat général : à travers le monde, la culture est l’un des domaines qui a le plus souffert de la crise sanitaire actuelle. Pour marquer son retour d’une pierre blanche, la reine Letizia d’Espagne avait donc accordé toute sa confiance à Carolina Herrera. De la tête au pied, la souveraine était vêtue des pièces chicissimes de la styliste vénézuélienne : une robe en dentelle écarlate, des escarpins assortis d’une couleur identique et une pochette sable pour adoucir les vibrations chaleureuses de cette tenue d’un charme fou. Touche finale : une bague Karen Hallam dont la valeur s’élève… à 90€, en vente sur le site de la créatrice.

La reprise est un peu compliquée pour la reine Letizia. S’il est vrai qu’elle s’est accordée une pause le mardi 15 septembre 2020 pour célébrer son anniversaire – elle a fêté ses 48 ans –, elle n’a pas franchement passé ces dernières semaines à se la couler douce. Sa fille Leonor, la princesse des Asturies de 14 ans, a été placée en quarantaine juste après sa rentrée des classes en enseignement secondaire puisque l’une de ses camarades a été testée positive au Covid-19. Sa petite soeur Sofia, 13 ans, a elle aussi dû rester à domicile puisqu’elle est scolarisée au même endroit. Plus de peur que de mal pour les jeunes filles qui ont réalisé un test PCR et n’ont pas l’air de souffrir du moindre symptôme. Papa et maman peuvent, heureusement, poursuivre leurs activités en attendant…


Retrouvez cet article sur : PurePeople