vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » People & Stars » Michel Drucker victime de saignements au niveau cérébral : nouvelle révélation depuis l’hôpital

Michel Drucker victime de saignements au niveau cérébral : nouvelle révélation depuis l’hôpital


Michel Drucker est un « miraculé » comme il l’a confié au Parisien le 30 novembre 2020. Depuis trois mois, le présentateur de 78 ans est hospitalisé à la suite de ses lourdes opérations. D’abord pour endocardite infectieuse, puis pour un triple pontage et l’infection de sa cicatrice. Après avoir parlé au quotidien français, l’époux de Dany Saval a donné une interview téléphonique à Touche pas à mon poste ouvert à tous (C8), vendredi 4 décembre.

« Ca va de mieux en mieux. J’avais perdu 10 kilos de muscles, j’en ai repris 25« , a-t-il rassuré d’emblée avec humour en précisant que Benjamin Castaldi, au commande de l’émission de C8, lui avait apporté des barres protéinées. Michel Drucker a rappelé que ses ennuis de santé ont commencé avec une hyperthyroïdie (un dérèglement de la glande thyroïde). Mais son insuffisance respiratoire et d’autres symptômes ont eu raison de l’inquiéter. Il a donc consulté et a fait une triste découverte. « Ce corticoïde que j’avais pris pour soigner ma thyroïde avait affaibli mes défenses immunitaires. Et là, une bactérie qui est partie d’une dent a migré sur la valve et a infecté une partie du coeur. Ca a provoqué une septicémie. Ca a touché le rein, la rate. Et je peux le dire maintenant, il y avait deux petits saignements au niveau cérébral qui étaient inquiétants. J’ai frôlé la mort et l’amputation. La bactérie avait bouché l’artère de la jambe droite qui commençait à se nécroser. A quelques jours près, on m’aurait sans doute amputé« , a expliqué le présentateur de Vivement dimanche âgé de 78 ans. Fort heureusement, ceci n’est plus qu’un mauvais souvenir. Il a été bien suivi à l’hôpital européen Georges Pompidou, sous un autre nom comme il l’a précisé.

Comme il l’avait confié au Parisien, il devrait être de retour chez lui la semaine prochaine. Mais il ne fera pas son retour à la télévision avant 2021. Michel Drucker doit en effet suivre deux mois de rééducation, après en avoir déjà fait quatre à l’hôpital pour réapprendre à marcher et retrouver sa voix. Ce n’est qu’une fois qu’il sera « vraiment au top » qu’il pourra retrouver le chemin du travail. Un moment à la fois excitant et angoissant. « Je commencerai par un grand merci. Mais je vais reprendre comme si rien ne s’était arrêté. J’y mettrai de l’humour. J’espère faire oublier très vite que je reviens de loin. Je prépare la dernière ligne droite. Et aussi l’après Vivement dimanche, qui a vingt-deux ans« , expliquait-il notamment à nos confrères. Sa femme, qui pensait que cela le pousserait à arrêter, a bien compris que c’était « reparti pour un tour ». Une mauvaise nouvelle car elle espérait qu’il prenne enfin sa retraite bien méritée.


Retrouvez cet article sur : PurePeople