vendredi , 25 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Nathalie Marquay évoque la santé fragile de son mari

Nathalie Marquay évoque la santé fragile de son mari


Nathalie Marquay s’est dite « très angoissé » par l’état de santé de son mari Jean-Pierre Pernaut, qui a récemment annoncé son départ du JT de 13h de TF1.

C’est bientôt la fin d’une époque. Le 15 septembre 2020, Jean-Pierre Pernaut annonçait officiellement son départ du journal de 13h, après plus de trente ans de bons et loyaux services. Une nouvelle qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Le présentateur a reçu de nombreux messages de sympathie de la part des internautes, mais également de ses collègues du monde du PAF. Il fera ses adieux aux téléspectateurs le 18 décembre prochain.

C’est durant le confinement que le journaliste, qui n’a pas sa langue dans sa poche, a pris sa décision. Une période qui a éveillé en lui une « prise de conscience« . Il expliquait au Figaro ce qui l’avait conforté dans son choix :

Ç’a a été l’occasion d’une prise de conscience pour moi. Je me suis dit que je n’aurais pas indéfiniment cette énergie et que je ne voulais pas attendre le moment où je serais obligé de ralentir.

Sûr de lui, il avait toutefois affirmé :

Présenter quotidiennement un JT nécessite d’avoir une pêche absolue. Ce que j’ai toujours, même à 70 ans !

Cependant, son épouse Nathalie Marquay semble un peu moins optimiste. Elle a récemment fait part, au magazine Gala, de ses angoisses à propos de l’état de santé de celui qu’elle a épousé il y a maintenant 13 ans.

Un bourreau de travail

Ce jeudi 24 septembre 2020, l’ancienne Miss France a évoqué avec soulagement l’annonce de son mari, dans les colonnes de Gala. Elle a confié que ce dernier avait tendance à ne pas compter ses heures quand il s’agissait de son métier, souvent au détriment de sa santé :

J’ai toujours pensé qu’il forçait trop sur son corps même si à l’antenne, on le voit beau et avec une pêche d’enfer. Une fois rentré à la maison, ce n’était plus la même histoire. Je le voyais épuisé, ça me brisait le cœur.

D’ailleurs, Nathalie Marquay n’est pas vraiment étrangère à la décision Jean-Pierre Pernaut, comme elle l’a reconnu :

Cette décision a été très douloureuse à prendre pour Jean-Pierre mais je le voulais vraiment. J’étais très angoissée.

Et pour cause, en 2018, le présentateur avait déjà dû rendre l’antenne quelques semaines pour soigner son cancer de la prostate. La chroniqueuse de TPMP ! Ouvert à tous a estimé :

Quand on déclare un cancer, c’est que le corps dit stop.

Une santé fragile

Nathalie Marquay a ensuite avoué que son mari avait malheureusement connu d’autres ennuis de santé ces dernières années :

Il commence à avoir des problèmes au niveau des poumons, il a eu également des soucis au genou qui ont nécessité cinq opérations avec des anesthésies générales.

Ancien grand fumeur, Jean-Pierre Pernaut porte également trois stents au cœur :

Il y a dix ans, je voulais qu’il voie un cardiologue. Jean-Pierre fumait beaucoup à l’époque, c’est un grand angoissé par son travail. (…) Au scanner, on a découvert qu’il avait une artère bouchée à 98%. Il a été opéré deux jours plus tard.

De plus, le septuagénaire tient absolument à rester actif, ce qui ne rassure pas vraiment son épouse :

Mon mari, à 70 ans, se lève tous les jours à 6 heures du matin et quand on n’est pas en très, très bonne santé, ces rythmes sont une source d’angoisse. Le corps en prend un coup.

Soucieuse de son état de santé, la mère de Lou et Tom garde donc un œil attentif sur le père de ses enfants et compte bien profiter de sa présence à ses côtés encore longtemps :

On n’a qu’une seule vie, il faut en profiter.




Première apparition sur : Potins