mardi , 26 mai 2020
Accueil » People & Stars » Quand un maire surpris en train de violer les règles du confinement… se fait passer pour mort ! ⋆ StarMag.com

Quand un maire surpris en train de violer les règles du confinement… se fait passer pour mort ! ⋆ StarMag.com


Surpris par les forces de l’ordre alors qu’il était en train de violer les règles du confinement instaurées au Pérou, ce maire s’est fait passer pour mort !

L’histoire se passe au Pérou, et a été révélée par El Comercio et rapportée par nos confrères de Voici. Face à la crise sanitaire à laquelle le monde est confronté, le pays est confiné jusqu’au 24 mai prochain. Afin de lutter contre la propagation du coronavirus, des mesures très strictes ont été appliquées. Mais Jaime Rolando Urbina Torres, le maire de la ville de Tantara, ne semble pas s’en soucier.

En effet, il se murmure que ce dernier n’a pas vraiment montré l’exemple ces dernières semaines. Non seulement il est accusé de ne pas avoir mis en place des mesures pour lutter contre le COVID-19, mais en plus, il n’aurait pas respecté les règles du gouvernement. Ainsi, depuis que le confinement a été instauré il y a 66 jours maintenant, Jaime Rolando Urbina Torres ne serait resté chez lui que huit petits jours.

Une virée un peu trop alcoolisée

Et pour cause : le maire de Tantara semble avoir d’autres priorités que le coronavirus ! En effet, le 18 mai dernier, il s’est autorisé une nouvelle sortie… afin d’aller boire des verres avec des amis ! Bien mal lui en a pris. Eh oui, le petit groupe de fêtards a été surpris par les forces de l’ordre. Voulant échapper à cette situation délicate, Jaime Rolando Urbina Torres a eu la « brillante » idée de se cacher dans un cercueil et de se faire passer pour mort.

Si l’élu avait visiblement un peu trop forcé sur la bouteille, il n’en était pas de même pour les forces de l’ordre. Le maire de Tantara a très vite été démasqué… et arrêté. Reste à connaître maintenant sa sanction pour avoir enfreint la loi…




Première apparition sur : Potins