samedi , 26 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Rock en Seine : Charlotte Gainsbourg et Jane Birkin font le show !

Rock en Seine : Charlotte Gainsbourg et Jane Birkin font le show !


Il faut bien que la vie reprenne son cours… comme elle le peut. Alors que la culture est passée au second plan depuis le début de la pandémie du coronavirus, voilà qu’un événement s’est tenu malgré tout : le festival Rock en Seine, qui s’est adapté à la situation sanitaire actuelle – et a été rebaptisé « Le Festival des Festivals » pour l’occasion. Une vingtaine d’artistes se sont donc produits sur scène le jeudi 27 août 2020, dont Catherine Ringer, Alain Souchon Hatik, Jeanne Added, Benjamin Biolay, Christine and The Queens, Pomme, Camelia Jordana, Philippe Katerine, Dadju, Jane Birkin et sa fille Charlotte Gainsbourg,Sébastien Tellier, Izia, Oxmo Puccino, Calogero, Rim’K, Yseult, Sandra Nkaké ou encore Sofiane Saidi. Un sacré cru pour une année très particulière.

Cette brochette cinq étoiles a délivré un spectacle live d’exception au Domaine national de Saint-Cloud. Évidemment, gestes barrières obligent, il n’a pas été possible de réunir les 100 000 fidèles qui avaient assisté au festival Rock en Seine l’année dernière, en 2019. En lieu et place, 1 500 personnes seulement ont été autorisées à se rendre sur les lieux dans le respect des règles sanitaires. Les places étaient gratuites, sur invitation par inscription sur internet.

Cette soirée porte la parole des festivals

Les absents n’ont, pour une fois, pas eu tort. L’événement a été diffusé sur France 2 en temps réel, ainsi que sur France.tv et France Inter. Il a ensuite été rediffusé sur TV5 Monde. Tous les artistes ont interprété un ou deux titres, excepté Philippe Katerine, artiste masculin aux dernières Victoires de la musique, qui a eu droit à une heure entière. Une aubaine quand on sait que la majorité des grands festivals de musique actuelle n’ont pas pu avoir lieu à cause du Covid-19. « Cette soirée porte la parole des festivals, souligne l’importance de la musique live, du spectacle vivant, explique Emmanuel Hoog, le président de Rock en Seine, à l’AFP. C’est une soirée manifeste, un témoignage d’espérance et de volonté, celles de continuer à travailler sous les formes possibles dans le cadre sanitaire que nous connaissons. » Croisons les doigts pour que la suite se fasse, elle aussi, en musique…


Retrouvez cet article sur : PurePeople