vendredi , 25 septembre 2020
Accueil » People & Stars » Romy Schneider : Le jour où sa tombe a été profanée

Romy Schneider : Le jour où sa tombe a été profanée


Romy Schneider, de son vrai nom Rose-Marie Albach-Retty, n’avait que 43 ans lorsqu’elle a trouvé la mort chez elle, dans le 7e arrondissement de Paris, en 1982. C’est son compagnon d’alors, le producteur Laurent Pétin, qui avait fait la macabre découverte. Les causes du décès de l’actrice allemande naturalisée française n’ont jamais été établies, bien que la piste d’un suicide ou d’un accident lié à la prise d’alcool et de médicaments ait été largement évoquée.

Lors d’une interview accordée à Libération en 1998, le procureur Laurent Davenas avait expliqué pourquoi il avait refusé de faire autopsier le corps de la star : « Sissi ne devait pas embarquer pour son dernier voyage au quai de la Rapée. Je ne pouvais me résoudre à détruire le mythe, à en faire une carcasse, palpée, manipulée, éventrée par les mains d’un expert pathologiste. »

La comédienne avait été inhumée quatre jours plus tard à Boissy-sans-Avoir. Des obsèques auxquelles ses amis Jean Rochefort, Michel Piccoli, Jean-Loup Dabadie, Roman Polanski ou encore Jean-Claude Brialy avaient assisté avec émotion. De son côté, Alain Delon avait attendu quelques jours avant de venir s’y recueillir discrètement, soutenu par Mireille Darc. Romy Schneider repose aujourd’hui au côté de son fils David, né de son union avec Harry Meyen, tragiquement décédé en 1981 en tentant d’escalader le portail de la maison de ses grands-parents à Saint-Germain-en-Laye. Il avait 14 ans.


Retrouvez cet article sur : PurePeople