samedi , 19 octobre 2019
Accueil » People & Stars » Sarah Palin divorce après 31 ans de mariage

Sarah Palin divorce après 31 ans de mariage


Sarah Palin, gouverneur de l’Alaska de 2006 à 2009, mais surtout colistière du regretté John McCain lors de l’élection présidentielle américaine de 2008, divorce ! Cette figure phare du Parti républicain et icône du très conservateur mouvement du Tea Party était mariée depuis trois décennies à Todd Palin.

C’est le site américain People qui confirme que Todd Palin, âgé de 55 ans, a déposé une demande officielle de divorce le mardi 27 août 2019 ; la date du vendredi 6 septembre, jour de son anniversaire, circule également, rendant floue la date exacte du dépôt. L’époux de Sarah Palin (55 ans) a évoqué une « incompatibilité d’humeur rendant impossible pour les deux parties de continuer à vivre ensemble comme mari et femme« . Cette justification diffère légèrement de celle « de différends irréconciliables » souvent utilisée dans des procédures de divorce dans la plupart des autres États américains.

Todd Palin réclame la garde partagée de leur fils Trig, âgé de 11 ans. Un jeune garçon né prématuré et souffrant de trisomie 21. Il réclame également la séparation à 50/50 de leurs biens ainsi que de leurs finances.

Pour rappel, Todd et Sarah Palin s’étaient mariés en 1988 et ils ont eu cinq enfants : Track CJ (30 ans), Bristol Sheeran Marie (29 ans), Willow Bianca Faye (25 ans), Piper Indy Grace (18 ans) et Trig Paxson Van (11 ans). L’ancienne candidate au poste de vice-présidente des États-Unis – une fonction finalement assurée à l’époque par le démocrate Joe Biden – est aussi déjà cinq fois grand-mère. Sa fille Bristol a eu trois enfants et son fils Track en a eu deux.

Ces dernières années, Sarah Palin a rejoint le monde de la télévision, collaborant avec la décriée chaîne Fox News ou présentant les émissions Sarah Palin’s Alaska et Amazing America with Sarah Palin. Elle a aussi lancé un site d’informations, Sarah Palin Channel, fermé en 2015.

Thomas Montet




Retrouvez cet article sur : PurePeople