vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » People & Stars » Shy’m : Le jour où sa poitrine et son bustier ont enflammé les NRJ Music Awards

Shy’m : Le jour où sa poitrine et son bustier ont enflammé les NRJ Music Awards


Coiffures, colorations ou looks tous plus farfelus les uns que les autres, Shy’m sait comment attirer l’attention du public et des photographes à chacune de ses apparitions médiatiques. Ce fut notamment le cas le 28 janvier 2012, lorsque la jeune artiste était conviée à la 13ème cérémonie des NRJ Music Awards à Cannes. Nommée dans la catégorie Artiste féminine francophone de l’année, la jolie brune avait réussi à créer le buzz lors de son arrivée sur le tapis rouge. Et pour cause ! La chanteuse était habillée avec une pièce Haute-Couture ultra-sexy signée Franck Sorbier, composée d’un bustier en résine et fibre de verre très moulant, laissant apparaître ses seins.

Ce même soir, l’interprète du titre Femme de couleur avait d’ailleurs remporté le prix face aux autres concurrentes en lice : Elisa Tovati, Joyce Jonathan et Nolwenn Leroy. Une soirée durant laquelle Shy’m avait brillé grâce à son talent, mais aussi grâce à son look hors du commun. « Quand je disais que ça allait jaser….! Ahahahahaha. Love that ! I love Frank Sorbier. Merci pour ce cadeau« , avait-elle d’ailleurs tweeté peu de temps après la cérémonie.

Suite à cette soirée, la robe L’ébauche N°5 portée par Shy’m avait suscité un véritable engouement sur les réseaux sociaux. Si certains avaient critiqué le choix vestimentaire de l’artiste, d’autres avaient au contraire félicité Shy’m pour son audace et son style. Quelques mois plus tard, la chanteuse sortait d’ailleurs son titre Et alors ! afin de rendre hommage au créateur Franck Sorbier, mais aussi à toutes les personnes qui se fichent du regard des autres. « Et alors, mais qu’est-ce-que ça te fait, si j’ose les noeuds pap et les bustier Franck Sorbier« , chantait d’ailleurs la jeune femme dans son single.

Interviewée par le site Auféminin.com en 2012, Shy’m avait commenté : « J’ai les épaules pour assumer. Ce titre [Et alors !] est une façon pour moi d’en remettre une couche et de signer, de dire que si c’était à refaire, je le referais immédiatement ! » La robe L’ébauche N°5 a par la suite été vendue aux enchères par la maison Franck Sorbier. Estimée à 6000 euros, une partie des bénéfices de cette vente a été reversée à l’UNICEF pour l’opération d’aide d’urgence « Corne d’Afrique ».


Retrouvez cet article sur : PurePeople