jeudi , 24 septembre 2020
Accueil » People & Stars » tous les noms figurant sur les listes de vols d’Epstein sur le point d’être révélés

tous les noms figurant sur les listes de vols d’Epstein sur le point d’être révélés


Les noms de tous les passagers qui ont voyagé à bord des avions de Jeffrey Epstein vont être révélés. Une information qui a provoqué la panique chez les riches connaissances du milliardaire pédophile.

Accusé de trafic sexuel sur mineures, Jeffrey Epstein a été retrouvé pendu le 10 août 2019 en prison. Depuis, la justice américaine continue d’enquêter sur cette affaire qui a fait grand bruit aux États-Unis. En effet, de nombreuses personnalités people et politiques étaient liées, de près ou de loin, à l’homme.

L’identité des passagers des vols Epstein dévoilés

Dimanche 20 septembre 2020, The Mirror a rapporté que le procureur général des îles Vierges américaines, a exigé les noms et les coordonnées des passagers pour chaque vol effectué avec les quatre hélicoptères et les trois avions de Jeffrey Epstein entre 1998 et sa mort par suicide en 2019.

En effet, le milliardaire aurait organisé des orgies avec des mineures en plein vol alors qu’il se rendait sur son île privée, Little St James. Selon les enquêteurs, c’est dans une luxueuse villa située sur l’île que se déroulaient la plupart de ses soirées. Des soirées cauchemardesques pour de nombreuses jeunes femmes victimes d’abus sexuels.

Le « Lolita Express » dans le viseur de la justice

Le jet d’Epstein surnommé le « Lolita Express », aurait joué un rôle crucial dans son trafic sexuel bien rodé.

Pour rappel, David Rodgers, l’un des pilotes d’Epstein, avait déjà fourni en 2009 des journaux de bord prouvant que le Prince Andrew, Bill Clinton, Bill Gates, Kevin Spacey et Naomi Campbell – avaient voyagé dans cet avion. Le nom de la mannequin, ex femme du chanteur Seal, Heidi Klum aurait également été cité par une plaignante, ce qui insinue qu’elle aurait fait partie des personnalités qui profitaient du jet privé du milliardaire.

Un mouvement de panique chez les célébrités

Selon The Mirror, cette décision aurait « déclenché » la panique parmi les riches célébrités qui étaient à bord de ces vols. Les avocats ont demandé de nouveaux listings car les noms donnés il y a 11 ans n’incluaient pas les vols effectués par le pilote en chef d’Epstein, Larry Visoski.

Little Saint James a été re-baptisée « Pedophile Island » en raison de tous les abus que les filles mineures y ont subis.




Première apparition sur : Potins