dimanche , 27 septembre 2020
Accueil » People & Stars » un homme en garde à vue

un homme en garde à vue

Valérie Benaïm a été menacée sur les réseaux sociaux puis physiquement. Son agresseur a été placé en garde à vue au commissariat de Boulogne-Billancourt. Explications.

Séquence compliquée pour Valérie Benaïm. Il y a quelques jours, la chroniqueuse de Touche pas à mon Poste s’en prenait violemment au rappeur Freeze Corleone en plateau. Dans la foulée, elle est victime de lourdes insultes et commentaires haineux sur les réseaux sociaux. Un épisode qui a connu un acte trois, du côté des forces de l’ordre, comme le raconte Closer. 

Freeze Corleone

Valérie Benaïm ciblée par des attaques

Selon nos confrères, un homme qui avait menacé Valérie Benaïm a été placé en garde à vue le mardi 22 septembre. Dans un premier temps, il avait proféré des menaces sur les réseaux sociaux. Mais, dans un second temps, il s’était ensuite rendu directement devant le studio de Canal+ où se déroule l’enregistrement de l’émission de Cyril Hanouna pour tenter d’agresser physiquement la chroniqueuse.

Face au comportement de l’individu, le service de sécurité du groupe Canal+ avait alors prévenu la police qui est intervenue pour l’appréhender. Il a alors été placé en garde à vue au commissariat de Boulogne-Billancourt.

Une polémique encore loin de prendre fin

L’home se serait indigné des « positions de Valérie Benaïm qu’il estime à géométrie variable » sur la liberté d’expression. Celle-ci avait en effet défendu Mila, la jeune femme menacée de mort pour s’être attaquée au Coran, le livre saint des musulmans. Elle avait aussi soutenu un artiste de France Inter qui avait chanté à l’antenne « Jésus est PD ». La justice devra toutefois déterminer s’il est bien l’auteur des menaces faites sur les réseaux sociaux.

Sur le dossier Freeze Corleone, Valérie Benaïm a effectué une véritable volte-face. Dans un premier temps, le 17 septembre, elle avait tenu des mots très durs en plateau.

Je pense que ce type-là est abject et je lui dis dans les yeux : ‘tu n’es qu’une merde’.

Alors que selon la Licra et certains observateurs Freeze Corleone fait l’apologie du nazisme et de l’antisémitisme, elle avait ensuite nuancé son propos après avoir écouté « l’ensemble » de l’œuvre du rappeur. Des propos plus neutres qui n’ont visiblement pas eu l’effet escompté sur tout le monde. Valérie Benaïm a aussi souligné à quel point elle a été surprise d’avoir été visée par autant d’attaques sur les réseaux sociaux.

Très honnêtement, je suis tombée de l’armoire. Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai été avec Géraldine une des seules sur ce plateau à être contre la censure de cet artiste. Je n’ai pas compris la raison pour laquelle ma rhétorique qui était peut-être une figure de style qui n’a pas été comprise. On a entendu l’insulte, on a entendu ma religion. Au passage, il y a beaucoup eu de messages me disant qu’Hitler n’avait pas fini le travail.

Pour ce qui est du rappeur Freeze Corleone, une enquête pour « provocation à la haine raciale » a été ouverte par le parquet de Paris. 




Première apparition sur : Potins