vendredi , 24 mai 2019
Accueil » Actualité » Pour la Tesla Model Y, Elon Musk va-t-il encore trop en faire?

Pour la Tesla Model Y, Elon Musk va-t-il encore trop en faire?

AUTOMOBILE – La Tesla Model Y fera-t-elle retomber Elon Musk dans ses mauvaises habitudes? Le SUV électrique, dévoilé le 13 mars aux États-Unis après de longs mois d’attente, pourrait bien permettre à la célèbre marque de grignoter le secteur en pleine expansion des 4×4 de loisirs. Succès ou non, on peut de toutes façons compter sur l’excentrique fondateur pour en faire des tonnes, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article.

S’il est connu pour tweeter à tort et à travers, Elon Musk a en effet une fâcheuse tendance à donner des estimations chiffrées, en particulier quant à la capacité de production de ses usines: des quantités que l’on pourra qualifier d’enthousiastes, d’hyperboliques…et de frauduleuses, si l’on s’appuie sur le jugement récent de l’autorité de la bourse américaine (lien en anglais).

Le créateur de Tesla s’est en effet rendu responsable d’estimations largement surestimées, en particulier avec la mise en production de la berline phare de la marque, la Model 3. Dès que la chaîne de montage s’est mise en marche, les tweets annonçant « 1500 exemplaires dès septembre »,puis « 20.000 voitures produites en décembre 2017 », pour finir sur la promesse de « 10.000 exemplaires par semaine » fin 2018. Autant de prophéties qui se sont avérées totalement exagérées, le bilan de la société annonçant bien souvent des chiffres deux fois inférieurs à ceux clamés par son président.

Mais attention: la communication souvent chaotique d’Elon Musk ne change pas la réalité de la croissance de Tesla sur le marché automobile américain. Constructeur pour un marché de niche jusqu’en 2017, la marque s’attaque depuis la sortie de la Model 3 à un marché de plus en plus grand public, jusqu’à figurer dans le classement des vingt modèles les plus populaires outre-Atlantique en 2018. Côté production, la mise en fonctionnement courant 2019 de la toute nouvelle usine chinoise du groupe à Shanghai devrait permettre à Tesla de faire face à l’augmentation continue des commandes…et à son patron de redoubler d’enthousiasme.


Première apparition

A lire aussi: