vendredi , 22 mars 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Quelle activité choisir pour renforcer le couple ?

Quelle activité choisir pour renforcer le couple ?


Des chercheurs américains ont essayé d’identifier les activités les plus propices à déclencher une libération d’ocytocine, l’hormone de l’attachement, au sein du couple. Pour cette première étude, ils se sont focalisés sur les jeux de société et les cours de peinture.


© iStock

Les soirées restaurant et cinéma, voire plateau repas et série télé, vous fatiguent ? Vous rêvez d’essayer de nouvelles activités avec votre moitié, qui puissent vous rapprocher en vous amusant ? Des chercheurs de l’université Baylor, aux Etats-Unis, ont mené des recherches pour savoir quelle activité déclenche la libération d’ocytocine, l’hormone de l’amour et de l’intimité.

Dans la revue le Journal of Marriage and Family, ils expliquent avoir concentré leurs efforts sur les jeux de société et la peinture. En effet, il a été prouvé que ces deux activités libèrent de l’ocytocine dans l’organisme. Vingt couples mariés ou en concubinage ont participé à l’étude.

Ils ont répondu à un sondage à propos de leur vie de famille, destiné à faire monter leur taux d’ocytocine. Ensuite, la moitié a joué à un jeu de société pendant une heure, pendant que l’autre moitié a suivi un cours de peinture. Les scientifiques ont recueilli des échantillons d’urine pour mesurer les changements du taux d’ocytocine. Résultat : après les deux activités, il est passé de 3,86 nanogrammes par millilitre en moyenne à 4,88 nanogrammes.

Toucher et encourager

Mais une activité a provoqué une plus grande libération d’ocytocine que l’autre : la peinture. Les hommes semblent y avoir été particulièrement sensibles, et leur taux d’ocytocine a augmenté d’environ trois nanogrammes après le cours. Pourquoi ?

« Cela est peut-être dû en partie à la nouveauté de l’activité« , explique Karen Melton, co-auteure de ces travaux, interrogé par le Time. Mais les chercheurs ont surtout remarqué qu’un grand nombre de participants au cours de peinture encourageaient leurs partenaires verbalement et par le toucher, en mettant par exemple un bras autour de l’épaule. Il a été démontré que les hommes sont particulièrement sensibles au contact physique, et leur taux d’ocytocine en est probablement la preuve.

Bien que l’étude n’ait porté que sur la peinture et les jeux de société, il est possible que d’autres activités impliquant le toucher physique, l’interaction sociale, la nouveauté et l’encouragement des partenaires puissent donner des résultats similaires, concluent les auteurs.

À lire aussi


Première apparition

A lire aussi: