samedi , 20 avril 2019
Accueil » Actualité » « Quotidien »: la France « exige la libération » de ses journalistes arrêtés au Venezuela

« Quotidien »: la France « exige la libération » de ses journalistes arrêtés au Venezuela


INTERNATIONAL – La France « exige la libération » des deux journalistes français arrêtés au Venezuela, a déclaré le ministère français des Affaires étrangères, ce jeudi 31 janvier. « Nous exigeons leur libération et mettons tout en œuvre pour l’obtenir dans les plus brefs délais », a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès von der Mühll, lors d’un point de presse électronique.

La veille, mercredi 30 janvier, des sources diplomatiques avaient indiqué que deux journalistes français de l’émission « Quotidien » de TMC avaient été arrêtés mardi par les autorités vénézuéliennes près du palais présidentiel de Miraflores à Caracas. Pierre Caillet et Baptiste des Monstiers, reporters de l’émission du journaliste et animateur Yann Barthès sur la chaîne TMC, filmaient le bâtiment quand ils ont été interpellés, avaient alors précisé ces sources.

Plus d’informations à venir.

À voir également sur Le 4Suisse:


Première apparition

A lire aussi: