jeudi , 2 juillet 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » 10 idées reçues sur le tabac (qui donnent envie d'arrêter de fumer)

10 idées reçues sur le tabac (qui donnent envie d'arrêter de fumer)

C’est bien connu : le tabac est un véritable fléau pour la santé. Responsable de cancers (cancer du poumon, mais aussi de la gorge, de l’œsophage, de la bouche…) et d’autres maladies graves (BPCO, troubles cardiovasculaires…), il est à la fois dangereux pour le fumeur et pour son entourage qui subit un tabagisme passif.

Pourtant, les idées reçues sur le tabac ont la dent dure : elles se veulent déculpabilisantes. Les plus répandues, on les connaît : "à mon âge, ça ne sert plus à rien d’arrêter de fumer", "une cigarette de temps en temps, ça ne va pas me tuer", "je fume des cigarettes avec filtre, c’est moins dangereux", "si j’arrête de fumer, je vais grossir"… Faux !

Arrêter de fumer : je trouve "ma" motivation

En France, en 2019, 33 % des fumeurs ont essayé d’arrêter de fumer – en vain. Selon un baromètre publié par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) en 2013, la motivation numéro 1 pour dire "adieu" à la cigarette, c’est la santé.

Arrivent ensuite les préoccupations esthétiques : marre d’avoir les doigts et les dents jaunes, envie de retrouver un teint frais et une bonne haleine… Puis l’inquiétude vis-à-vis de la dépendance (le tabagisme est vu comme une perte de liberté), les raisons financières (fumer un paquet de cigarettes par jour coûte jusqu’à 3000 euros par an) et le respect de l’entourage, notamment familial.

Et chez les jeunes ? 11 % des jeunes âgés de 16 à 35 ans fument de façon quotidienne : 84 % d’entre eux souhaitent arrêter de fumer pour préserver leur santé (57 %) et pour des raisons financières (46 %). Ils sont 58 % à avoir déjà essayé d’écraser leur dernière cigarette.

Bonne nouvelle : pour arrêter de fumer durablement, des aides existent. Sur le site Tabac Info Service, on peut faire le point sur sa consommation de tabac, trouver des professionnels à qui parler, et même télécharger un coaching personnalisé pour mettre toutes les chances de son côté. Il existe également un numéro de téléphone gratuit (39 89) et une application !

Sources :

Tabac Info Service

Bulletin épidémiologique hebdomadaire (Santé Publique France)

Communiqué de presse Heyme

À lire aussi :

En France, le tabagisme recule (surtout chez les femmes)

1 fumeur sur 5 sait que le tabac peut mener à la cécité

Un décès sur huit lié au tabac en France

Après 70 ans, ça ne sert plus à rien d’arrêter de fumer © Getty Images/iStockphoto
Ce n’est pas si grave de fumer quand on est enceinte © Getty Images/iStockphoto
Quand on fume peu, on ne risque rien © Getty Images/iStockphoto
Le tabac ne tue que les hommes © Getty Images/iStockphoto
Le tabac ne tue que les personnes âgées © Getty Images/iStockphoto
Arrêter de fumer, c’est facile © Getty Images/iStockphoto
Quand on fume, le seul risque, c’est le cancer du poumon © Getty Images/iStockphoto
Les cigarettes sans filtre sont plus dangereuses pour la santé © Getty Images/iStockphoto
Faire du sport limite les effets nocifs du tabagisme © Getty Images/iStockphoto
Quand on arrête de fumer, on grossit forcément © Getty Images/iStockphoto



Première apparition