vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Ados : offrez-leur des expériences plutôt que des cadeaux matériels pour les rendre heureux

Ados : offrez-leur des expériences plutôt que des cadeaux matériels pour les rendre heureux


Oubliez la dernière console de jeux vidéo, le traditionnel bijou ou le casque audio dernier cri. Pour faire plaisir à un adolescent ou un préadolescent, mieux vaudrait miser sur l’expérience à vivre pour le rendre heureux et lui faire plaisir durablement.

C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude scientifique parue dans l’International Journal of Research in Marketing, qui a comparé les niveaux de bonheur que les enfants retirent des biens matériels avec ceux qu’ils tirent des expériences vécues.

Il semble ainsi que plus les enfants grandissent, plus il faudrait privilégier l’expérience à offrir au cadeau purement matériel pour les rendre heureux dans la durée.

La recherche a été conduite à partir de quatre études menées auprès d’enfants et d’adolescents de 3 à 17, et a ainsi montré que si les 3-12 tirent davantage de bonheur d’objets matériels que des expériences, ça n’est plus le cas pour les plus de 12 ans. 

“Ce que cela signifie, c’est que les expériences sont très convoitées des adolescents, [qui ne désirent] pas seulement des choses matérielles coûteuses, comme on pourrait le penser”, a commenté Lan Nguyen Chaplin, professeur agrégé de marketing à l’Université de l’Illinois à Chicago, et principale auteure de l’étude.

Ne vous méprenez pas” poursuit toutefois la chercheuse : “les jeunes enfants aiment les expériences. Des industries entières (par exemple, les parcs à thème comme Disneyland) sont construites autour de ce postulat. En fait, les jeunes enfants sont ravis tout au long de l’expérience. Cependant, pour que les expériences procurent un bonheur durable, les enfants doivent être capables de se souvenir des détails de l’événement longtemps après sa fin”, précise-t-elle. 

Lan Nguyen Chaplin ne conseille pas pour autant de renoncer aux expériences (zoos, parcs à thème, musées, aquariums, fêtes d’anniversaire, séjour à la neige, vacances à la mer…) avec les plus jeunes. Elle recommande plutôt aux parents d’immortaliser ces moments avec des photos ou des vidéos. “Les enfants apprécieront probablement davantage ces expériences s’il reste quelque chose pour leur remémorer ces événements. De plus, ils pourront apprendre la valeur sociale des expériences partagées”, poursuit la chercheuse. Et avec l’âge, créer de nouveaux souvenirs et explorer de nouveaux intérêts pourrait devenir bien plus précieux que le fait d’acquérir de nouvelles possessions.


Première apparition