dimanche , 15 décembre 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » E-cigarette : un ado de 17 ans manque de perdre ses poumons

E-cigarette : un ado de 17 ans manque de perdre ses poumons

L’infection aux poumons développée par un Canadien de 17 ans après 5 mois de vapotage intensif est différent de celles rencontrées par les autorités sanitaires américaines. En effet, ce n’est pas la vitamine E (un des additifs de certains liquides pour cigarettes électroniques) qui est la responsable de son infection mais le diacétyle, présent lui aussi dans certains liquides aromatisés.

Une forme grave de bronchiolite

Mais lorsque l’adolescent s’est présenté aux urgences dans un état grave, ses poumons étaient tellement endommagés qu’il a dû être placé sur un appareil d’oxygénation à membrane extracorporelle (ECMO), qui pompe le sang à travers un poumon artificiel situé à l’extérieur du corps. Les examens ont montré qu’il souffrait d’une forme de bronchiolite appelée bronchiolite oblitérante, une maladie rare rencontrée notamment chez les ouvriers des usines de pop-corn qui inhalent du diacétyle, un aromatisant artificiel utilisé dans la fabrication du maïs soufflé.

Ce cas semble être la première infection enregistrée à cause du diacétyle. L’adolescent canadien a évité de justesse le recours à une double transplantation pulmonaire ont expliqué les médecins dans le Journal de l’association médicale canadienne. Mais il a perdu une grande partie de ses capacités respiratoires.

Les médecins soulignent doncla nécessité de poursuivre les recherches sur tous les composants potentiellement toxiques des e-liquides et de réglementer de façon plus stricte la vente des cigarettes électroniques.

A lire aussi :

  • Consommer trop de café augmenterait le risque de cancer du poumon
  • Vapotage : les Américains ont peut-être découvert l’ingrédient toxique
  • La cigarette électronique est-elle néfaste pour nos poumons ?



Première apparition