mercredi , 27 mai 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Eau florale DIY : trois cosmétiques à l’eau de rose

Eau florale DIY : trois cosmétiques à l’eau de rose


Une crème hydratante tonifiante à base d’eau de rose

Pour réaliser cette recette tirée Super Guide Produits de beauté faits maison d’Astrid Eulalie, aux éditions First, réunissez les ingrédients suivants : 3 cuillères à soupe d’huile d’amande douce, 10 g de cire d’abeille, 1/2 cuillère à café d’huile de germe de blé, 1 cuillère à soupe d’eau de rose et 10 gouttes d’huile essentielle de lavande. 

Mode d’emploi : 

  1. On verse l’huile d’amande douce dans un bol et y ajoute la cire d’abeille. On place le bol au bain-marie, le temps que la cire d’abeille fonde dans l’huile d’amande douce jusqu’à un mélange bien limpide.
  2. On retire le bol du bain-marie et on ajoute l’huile de germe de blé et l’huile essentielle de lavande. On laisse tiédir en mélangeant à l’aide d’une cuillère la préparation jusqu’à l’obtention d’une crème homogène.
  3. On incorpore progressivement l’eau de rose tout en continuant à mélanger la crème.
  4. On transvase dans un pot en verre opaque doté d’un bouchon bien hermétique.

Les conseils du Dr Nina Roos, dermatologue

« Cette crème convient à tous les types de peau. On l’applique sur le visage en évitant le contour des yeux. Son huile essentielle de lavande favorise l’endormissement, elle est donc idéale en crème nuit relaxante. On peut booster son action anti-âge en l’allégeant de 5 gouttes d’huile essentielle de lavande qu’on remplace par 5 gouttes d’huile essentielle de rose. »


Quels sont les bienfaits de l’eau de rose pour la peau ?

Une crème de nuit revitalisante, qui sauve aussi nos pointes

Pour réaliser cette recette tirée du Guide Pratique Cosmétiques Maison Soins Naturels, de Morgane Van de Stadt, aux éditions My Cosmetik, munissez-vous de : 15 ml d’huile d’onagre, 30 ml d’eau de rose, 0,15 g de bicarbonate de soude, 3 g de cutina et 4 gouttes d’huile essentielle de bois de rose.

Mode d’emploi : 

  1. On verse l’huile d’onagre et la cutina dans un bol et on mélange. Dans un second bol, on verse l’eau de rose et on y incorpore le bicarbonate de soude.
  2. On fait chauffer les deux bols au bain-marie. On mélange le combo huile d’onagre et cutina, on ôte les deux bols du bain-marie.
  3. On déverse la phase aqueuse dans la phase huileuse. On bat la préparation au fouet pour qu’elle soit bien onctueuse et homogène.
  4. On laisse refroidir 5 min, on ajoute l’HE de bois de rose. On mélange et on transvase le masque dans un pot.

Les conseils du Dr Nina Roos, dermatologue

« Parfaite pour les peaux normales à sèches et les peaux matures à partir de 50 ans. On l’applique en masque épais, on laisse poser 15 min, puis on masse jusqu’à pénétration. En hiver, si la peau est soumise au froid ou si on souffre d’une sécheresse cutanée, on troque l’huile d’onagre pour l’huile d’avocat pour une texture riche plus nourrissante. En cas d’excédant, on peut l’utiliser pour soigner la chevelure, sur les pointes sèches pour les nourrir ou sur le cuir chevelu, sa teneur en bicarbonate de soude permet d’éliminer les pellicules. »


7 bénéfices de l’eau de rose

Un gommage indien pour tout le corps, à base d’eau de rose

Pour réaliser cette troisième recette, tirée du Guide Terre Vivante de la Beauté au Naturel, aux éditions Terre Vivante, rien de plus simple ! Réunissez : 50 ml d’eau de rose, 50 g de farine de pois chiche et 15 ml d’huile de tournesol. 

Mode d’emploi : 

  1. Dans un récipient, on verse la farine de pois chiche et l’huile de tournesol. On malaxe le tout et on incorpore l’eau de rose pour obtenir une pâte fluide et onctueuse.
  2. On applique la préparation sur tout le corps, visage compris, sur peau humide. On laisse poser 5 min jusqu’à ce que la pâte sèche. On procède au gommage, mains à plat, énergiquement sur le corps, délicatement sur le visage.
  3. On rince à l’eau tiède. On sèche la peau en la tamponnant à l’aide d’une serviette-éponge douce.

Les conseils du Dr Nina Roos, dermatologue

« Cette préparation est plus adaptée pour les peaux normales à mixtes. Prudence sur des peaux sèches ou sensibles, l’exfoliation à la farine de pois chiche pourrait les irriter. On peut remplacer 25 g de farine de pois chiche par 25 g d’argile rouge pour une texture plus fine et douce pour la peau. On l’utilise deux fois par semaine si la peau supporte ce rythme. On masse avant de rincer et d’appliquer un soin hydratant. On peut troquer l’huile de tournesol pour de l’huile d’amande douce. »

À lire aussi

Première apparition