dimanche , 27 septembre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Eczéma des mains : signes, comment le soigner ?

Eczéma des mains : signes, comment le soigner ?


Eczéma des mains : limiter le grattage grâce à la sophrologie

La sophrologie, en tant que méthode psychocorporelle, appréhende l’être humain dans toute sa richesse : elle prend en compte ses dimensions corporelle, mentale et émotionnelle. 

« L’organe “peau ”étant issu de la même souche embryonnaire que le système nerveux, le stress a des conséquences sur l’organisme, lesquelles peuvent se manifester par l’apparition d’eczéma », explique Clémentine Joachim*, sophrologue.

La sophrologie peut donc être un recours précieux contre les « crises d’eczéma ». « Notamment, grâce à l’exercice des éventails qui peut réduire les démangeaisons », précise la sophrologue.

Position de départ :

Installez-vous debout avec suffisamment d’espace autour de vous, pieds parallèles écartés de la largeur du bassin.

– Le dos est droit, les bras et les épaules sont relâchées, la tête est dans le prolongement de la colonne vertébrale.

Fermez vos yeux et portez votre attention sur le rythme de votre respiration.

Déroulement de l’exercice (qui est à répéter 3 fois)

Levez les deux bras devant vous à l’horizontale en inspirant profondément par le nez.

Retenez votre respiration et secouez vos mains comme des éventails (d’où le nom de l’exercice!) en les rapprochant lentement de la poitrine. Donnez du sens à vos mouvements en imaginant laisser tomber les sensations de grattage, de picotements. En secouant vos mains, libérez-les des sensations désagréables de démangeaisons.

– Une fois les deux mains rapprochées de la poitrine, relâchez les bras le long du corps en soufflant doucement par la bouche.

– Reprenez une respiration naturelle, et prenez un instant pour observer les sensations dans vos mains. Attardez-vous sur les sensations sur vos paumes, vos doigts. 

Prenez conscience des toutes les sensations liées aux mouvements de vos mains.

Recommencez deux fois en donnant toujours plus de sens à vos gestes : secouez vos mains en imaginant que les sensations désagréables de grattements s’échappent de vos mains, que les démangeaisons glissent de vos doigts vers le sol, pour libérer et purifier votre peau. 

Après avoir expiré par la bouche, observez et identifiez attentivement vos ressentis : est-ce qu’ils évoluent ? De quelle façon ? Ressentez-vous plus de légèreté dans vos mains ? Plus de fraîcheur ?  Plus de fluidité dans vos mouvements ?

Terminez à chaque fois en prenant conscience de vos ressentis corporels, mentaux et émotionnels.

Vous pouvez pratiquer cet exercice dès qu’une envie de vous gratter survient. Pensez à coordonner vos mouvements avec votre respiration (temps d’inspire, temps de rétention d’air, temps d’expire), et donnez toujours plus de sens à votre pratique !

* http://www.clementinejoachim.com/

 


Première apparition