mardi , 26 mai 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » ÉTUDE : Le sureau empêche le virus de la grippe de s’attacher aux cellules humaines et d’y pénétrer

ÉTUDE : Le sureau empêche le virus de la grippe de s’attacher aux cellules humaines et d’y pénétrer

Une nouvelle étude explique comment les baies de sureau stoppent le virus de la grippe.

Des scientifiques ont identifié un composé dans les baies de sureau qui immobilise immédiatement le virus de la grippe.

Des études antérieures ont déjà montré que l’extrait de sureau peut atténuer les symptômes de la grippe et réduire de moitié la durée de la maladie, mais une nouvelle étude explique exactement comment fonctionne ce remède ancestral.

Les substances phytochimiques uniques contenues dans les baies de sureau empêchent le virus de pénétrer, voire de s’attacher à nos cellules saines, lorsqu’elles sont prises à titre préventif pendant la saison de la grippe.

Même si la grippe s’est déjà installée, le composé empêche le virus de se répliquer, éliminant ainsi les symptômes dans les 48 heures.

Les chercheurs ont utilisé des baies de sureau cultivées commercialement qui ont été transformées en sérum et appliquées sur les cellules avant, pendant et après leur infection par le virus de la grippe.

Le résultat a été un « puissant effet antiviral direct contre le virus de la grippe », a déclaré le Dr Golnoosh Torabian.

« Il inhibe les premiers stades d’une infection en bloquant les principales protéines virales responsables à la fois de la fixation et de l’entrée du virus dans les cellules hôtes ».

L’extrait a également été efficace pour combattre le virus aux stades ultérieurs de l’infection, en stimulant les cellules infectées à libérer des cytokines – des messagers chimiques que le système immunitaire utilise pour la communication entre les différents types de cellules afin d’aider à coordonner une réponse plus efficace.


Première apparition