jeudi , 24 septembre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Ginseng : quels sont ses bienfaits ?

Ginseng : quels sont ses bienfaits ?


Utilisé depuis plus de 5000 ans en médecine chinoise, le ginseng n’est pas très populaire en Europe. Pourtant, "le ginseng est une plante adaptogène qui contribue à l’équilibre des fonctions de l’organisme", explique Stéphane Tetart, naturopathe et coauteur de Je m’initie à la naturopathie (éd. Leduc.s). Troubles cardiovasculaires, diabète, déficience immunitaire, troubles respiratoires… Si les études scientifiques se multiplient pour lister les bienfaits du ginseng, d’après le spécialiste, il s’agirait surtout d’un champion de l’énergie : "Il lutte contre le stress et améliore à la fois les performances intellectuelles et physiques. Je le conseille autant aux mères débordées qu’aux retraités qui veulent rester en forme".

Si on peut la consommer "brute", cette plante se décline aussi en tisanes, en gélules, en ampoules ou encore en extrait liquide. Laquelle choisir pour quel usage ?

Le ginseng en tisane contre la fatigue

Lorsque la fatigue s’accumule, on peut faire confiance au ginseng pour retrouver de l’énergie : d’un côté, il rétablit l’équilibre entre les neurotransmetteurs : il régule notamment l’action de la dopamine (la molécule de « l’envie d’agir ») et de la sérotonine (la molécule de la sérénité).

D’un autre côté, le ginseng favorise la production d’énergie à l’échelle cellulaire : les mitochondries, nos « usines à énergie », fonctionnent plus efficacement. Cocktail gagnant pour les femmes actives !

  • Le conseil du naturopathe : 1 ou 2 fois par jour, prendre une infusion dynamisante au ginseng. Idéalement, on commence la journée par une tisane à jeun pour un effet « coup de fouet » immédiat. Attention : à éviter après 17 heures, comme le café ! Son goût amer citronné pourra être adouci par 1 c. à café de miel.

Le ginseng en gélules pour entretenir sa mémoire

Le ginseng constitue un allié de choix pour les seniors. « Parce qu’il lutte contre le stress oxydatif et qu’il a un effet anti-inflammatoire sur le cerveau, le ginseng est un neuroprotecteur, ce qui signifie que cette racine protège les neurones sur le long terme, explique Stéphane Tetart. En outre, le ginseng favorise la production d’une molécule anti-âge pour le cerveau (la BDNF), qui préserve la mémoire et les fonctions cognitives. C’est donc la plante idéale pour les jeunes retraités qui veulent garder les idées claires.

  • Le conseil du naturopathe : Toute l’année, prendre 200 mg de ginseng deux fois par jour, sous forme de gélules et faire une pause de 15 jours tous les trois mois. Cela correspond généralement à 1 comprimé le matin et 1 comprimé au déjeuner : bien respecter les posologies indiquées !

Le ginseng en ampoules pour le système immunitaire

En prévision des maux de l’hiver (rhume, grippe, bronchite… ), on peut miser sur une cure saisonnière de ginseng. « Il faut savoir que le cortisol, que l’on appelle souvent « hormone

Lire la suite sur Topsante.com



Première apparition