mardi , 11 août 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Grossesse : peut-on vraiment parler de "nausées matinales" ?

Grossesse : peut-on vraiment parler de "nausées matinales" ?


Pendant le premier trimestre de grossesse, 50 % à 70 % des femmes enceintes souffrent de "nausées matinales". Caractérisées par des envies de vomir (nausées), des vomissements et un sentiment de malaise général, ces "nausées matinales" sont liées aux bouleversements hormonaux qui ont lieu dans le corps de la femme enceinte – elles sont donc parfaitement normales !

Des nausées "matinales", vraiment ? Des chercheurs de la University of Warwick (en Angleterre) affirment que l’expression n’est pas idéale, dans la mesure où ces fameuses "nausées matinales" peuvent en réalité… survenir tout au long de la journée.

Pour appuyer leur propos, les chercheurs ont travaillé avec un groupe de 256 femmes enceintes : celles-ci ont soigneusement noté leurs symptômes pendant leurs 60 premiers jours de grossesse.

Verdict ? Les chercheurs ont remarqué que si les vomissements étaient effectivement plus fréquents entre 7 h du matin et 13 heures, l’envie de vomir (les nausées) pouvait aussi survenir durant l’après-midi ou en soirée. L’heure critique ? Entre 9 h et 10 h du matin : d’après les chercheurs, 82 % des femmes enceintes souffrent de nausées à cette heure précise, et 29 % de vomissements…

Comment atténuer les nausées matinales pendant la grossesse ?

Pour prévenir les "nausées matinales" (tout au long de la journée!), commencez par fractionner votre apport alimentaire : au lieu de faire 3 gros repas par jour, optez pour 5-6 collations légères et gardez toujours à portée de main un petit en-cas sain (une poignée d’amandes, un carré de chocolat noir, une galette de riz…).

Quand l’envie de vomir survient, piochez dans ces "astuces de grand-mère" qui fonctionnent :

  • Mâchez un morceau de gingembre frais : ce remède ancestral a été validé par la Haute Autorité de Santé (HAS) pour stopper les nausées et les vomissements.
  • Pressez fortement le point d’acupuncture "anti-nausées" qui se trouve sur la face interne du bras, à 3 travers de doigts en-dessous du poignet, entre les tendons. Baptisé P6 (ou "point Neiguan"), ce point d’acupuncture est reconnu en médecine traditionnelle chinoise.
  • Buvez une tisane de mélisse et de serpolet, deux plantes connues en phytothérapie pour apaiser les envies de vomir et les vomissements pendant la grossesse.

Attention ! Les huiles essentielles sont strictement interdites avant le troisième mois de grossesse !

Source : British Journal of General Practice

À lire aussi :

Grossesse : le cannabis pour soulager les nausées matinales ?

Les remèdes de grand-mère contre les nausées

Grossesse : les remèdes homéo contre les remontées acides



Première apparition