samedi , 4 avril 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Hausse des prix du tabac : le paquet de cigarette passe à 10 euros

Hausse des prix du tabac : le paquet de cigarette passe à 10 euros


Comme annoncé mardi 11 février dernier par arrêté ministériel, le gouvernement a décidé d’augmenter une nouvelle fois les taxes sur le tabac de 50 centimes dans le cadre de son plan de lutte contre le tabagisme. Cette hausse s’appliquera aux paquets de cigarettes mais aussi aux cigares, aux cigarillos et au tabac à rouler à partir du 1er mars 2020. Et qui dit hausse des taxes, dit flambée des prix.

Symbole de cette première augmentation 2020 : le paquet de 20 Marlboro passera de 9,30 à 10 euros. Sachant que la marque phare de l’américain Philip Morris représente 26 % du marché français de vente de cigarettes. De même, le paquet de Philip Morris passera de 9,10 euros à 9,80 euros. Comptez aussi 9,40 euros (contre 8,90 euros) pour un paquet de Lucky Strike rouges ou de Winston classique, 9,50 euros (contre 9 euros) pour un paquet de Gauloises bleues ou 9,60 euros pour un paquet de Camel filters chez les buralistes.

A savoir : en France, ce sont les industriels du tabac qui fixent les prix de vente des paquets, mais l’État peut influencer les tarifs en faisant varier les taxes, qui représentent plus de 80% du prix. 

Cette augmentation de taxe n’est pas la première, et ne sera pas la dernière. Depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à la présidence en mai 2017, il s’agit de la dixième révision des prix du tabac. Au 1er mars 2018, le paquet de cigarettes avoisinait les 8 euros. Une double hausse s’est ensuite échelonnée en 2019 : + 50 centimes en avril et + 50 centimes en novembre. A la fin de l’année, le prix moyen d’un paquet de cigarettes se rapprochait des 9 euros.

Des mesures qui semblent porter leurs fruits d’après les estimations de l’agence Logista, fournisseur de la quasi-totalité des points de vente de tabac : les ventes de tabac auraient reculé de 9,32% en France en 2018 et de 7,2% en 2019. En 2020 donc, suite à l’augmentation du 1er mars, une seconde augmentation devrait avoir lieu en novembre, de 40 centimes cette fois.

Selon le ministère des Solidarités et de la Santé, le tabagisme est responsable de près d’un décès sur huit chaque année. C’est la première cause de mortalité évitable. 

Pour comprendre ce qui nous lie tant à cette substance nocive, écoutez notre podcast et les explications du Pr Bertrand Dautzenberg, tabacologue et vice-président du Réseau de prévention des addictions (RESPADD) ⬇️

Consultez la liste complète des nouveaux tarifs en vigueur dès le 1er mars ici


Fumer trois cigarettes par jour, est-ce aussi dangereux qu’un paquet ?


Première apparition