jeudi , 12 novembre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » L’augmentation du nombre de cas de covid dans les écoles s’accélère – Santé

L’augmentation du nombre de cas de covid dans les écoles s’accélère – Santé

L’augmentation du nombre de cas dans les écoles s’est accélérée entre la première et la deuxième semaine d’octobre et correspond à 0,19% des élèves de l’Enseignement fondamental et secondaire, signale l’ONE dans un communiqué.

Les chiffres de l’ONE se basent sur les informations transmises par les services de Promotion de Santé à l’école et les Centres PMS-WBE, et qui se clôturent au dimanche 11/10/20.

Près de 9.500 élèves et étudiants et 575 membres du personnel des écoles ont été mis en quarantaine entre le 5 et le 11 octobre en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), contre respectivement 5.820 et 422 une semaine plus tôt, indique vendredi l’Office national de l’enfance (ONE).

Au cours de la semaine allant du 5 au 11 octobre, 2.021 cas de coronavirus chez des élèves et étudiants ont été signalés dans les écoles de la FWB (contre 1.300 la semaine précédente): 40 en maternelle, 355 en primaire, 1.301 en secondaire et 395 dans l’enseignement supérieur non universitaire. L’augmentation la plus forte des cas est enregistrée dans le secondaire.

L’augmentation concerne tous les niveaux scolaires, maternel, primaire, secondaire, supérieur et membres du personnel, mais elle est la plus forte en secondaire .

Le nombre de cas pour cette 6ème semaine de cours correspond à 0,19% des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire soit 1696 cas.

Evolution du nombre de cas signalés au cours des 6 semaines écoulées depuis la rentrée © ONE

L’incidence des cas à l’école est de 308 cas pour 100.000 élèves de l’enseignement fondamental et secondaire, calculée sur 14 jours. Près de 9.500 élèves et étudiants ont été nouvellement mis en quarantaine, et au moins 575 membres du personnel. Cela correspond approximativement à 0,62% des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire. Parmi les cas à l’école, près de la moitié ont été testés car ils présentaient des symptômes compatibles avec le Covid-19, 28% étaient testés suite à un contact étroit au sein du foyer familial, et 13% suite à un contact étroit à l’école (avec un élève ou un membre du personnel testé positif).

17% au moins des cas à l’école ont été signalés comme secondaires à une transmission à l’école.

Les chiffres de l’ONE se basent sur les informations transmises par les services de Promotion de Santé à l’école et les Centres PMS-WBE, et qui se clôturent au dimanche 11/10/20. Près de 9.500 élèves et étudiants et 575 membres du personnel des écoles ont été mis en quarantaine entre le 5 et le 11 octobre en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), contre respectivement 5.820 et 422 une semaine plus tôt, indique vendredi l’Office national de l’enfance (ONE). Au cours de la semaine allant du 5 au 11 octobre, 2.021 cas de coronavirus chez des élèves et étudiants ont été signalés dans les écoles de la FWB (contre 1.300 la semaine précédente): 40 en maternelle, 355 en primaire, 1.301 en secondaire et 395 dans l’enseignement supérieur non universitaire. L’augmentation la plus forte des cas est enregistrée dans le secondaire.L’augmentation concerne tous les niveaux scolaires, maternel, primaire, secondaire, supérieur et membres du personnel, mais elle est la plus forte en secondaire .Le nombre de cas pour cette 6ème semaine de cours correspond à 0,19% des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire soit 1696 cas.L’incidence des cas à l’école est de 308 cas pour 100.000 élèves de l’enseignement fondamental et secondaire, calculée sur 14 jours. Près de 9.500 élèves et étudiants ont été nouvellement mis en quarantaine, et au moins 575 membres du personnel. Cela correspond approximativement à 0,62% des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire. Parmi les cas à l’école, près de la moitié ont été testés car ils présentaient des symptômes compatibles avec le Covid-19, 28% étaient testés suite à un contact étroit au sein du foyer familial, et 13% suite à un contact étroit à l’école (avec un élève ou un membre du personnel testé positif).17% au moins des cas à l’école ont été signalés comme secondaires à une transmission à l’école.


Première apparition