samedi , 12 décembre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Ma grand-mère a la maladie d’Alzheimer

Ma grand-mère a la maladie d’Alzheimer

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer?

C’est une maladie du cerveau, qui s’aggrave avec le temps. On peut comparer celui-ci à un ordinateur avec une carte mémoire et des commandes. Il est fait d’une sorte de gelée. Dans la maladie d’Alzheimer, des poisons (protéines Tau et plaques amyloïdes) s’y déposent, empêchant l’ordinateur de garder en mémoire des informations et de donner des ordres au reste du corps. Les neurones – qui se trouvent dans la gelée et qui transmettent ces messages – n’arrivent plus à communiquer entre eux et meurent peu à peu. La maladie attaque d’abord la mémoire à court terme – celle qui enregistre des informations pendant une courte durée – puis, peu à peu, le langage, la compréhension, le mouvement (gestes du quotidien, marche), etc.

Ma grand-mère va-t-elle m’oublier?

À un stade avancé de la maladie, il se peut que ta grand-mère oublie ton prénom ou qu’elle ne sache plus ton âge, ni ce que tu aimes, etc. Par contre, en te voyant, elle se souviendra que c’est un visage qu’elle aime.

Parfois, elle a l’air triste…

Ta grand-maman s’aperçoit que les choses ne sont plus comme avant, mais elle ne comprend pas pourquoi. Elle se sent inutile, d’où parfois des sentiments de tristesse et d’agressivité. C’est important de la soutenir et de ne pas baisser les bras.

Comment me rendre utile?

Tu peux encourager ta grand-mère à faire ce qu’elle sait encore faire et l’aider, par exemple si elle n’arrive pas à mettre son manteau ou à lacer ses chaussures. Mais sans la brusquer ni lui faire sentir qu’elle est diminuée. Après tout, c’est naturel de s’entraider, non?

Est-ce que cette maladie se soigne?

On peut diminuer les difficultés par des médicaments, mais pour l’instant on ne peut pas guérir la maladie. Le plus important est que ta grand-mère reste active, qu’elle se balade, qu’elle voie ses amis et sa famille. Les soins consistent aussi à aider les proches à mieux comprendre ce trouble. Car il est douloureux de voir la personne qu’on aime perdre son autonomie, faire des choses bizarres (comme jeter des couverts à la poubelle), oublier des gestes (écrire, manger) ou être perdue dans la conversation. On peut facilement perdre patience. Ta grand-mère, comme elle n’est pas totalement consciente de ce qu’il lui arrive, ne comprend pas la réaction des autres et se fâche en retour. C’est compliqué, mais avec beaucoup d’amour et d’intelligence on peut bien gérer les choses!

Est-ce qu’elle va mourir?

On ne meurt pas de la maladie d’Alzheimer, mais avec elle. Avec le temps, le cerveau s’abîme de plus en plus et n’arrive plus à donner des ordres au reste du corps, ce qui le rend très fragile. C’est comme si on coupait un câble dans l’ordinateur, puis un autre, et ainsi de suite. D’abord la souris ne marche plus, ensuite, c’est le clavier, puis l’écran, puis tout s’éteint.

Est-ce que toutes les personnes âgées ont la maladie d’Alzheimer?

Non, pas du tout ! On peut très bien garder toutes ses facultés (sa mémoire, sa capacité à réfléchir, etc.) lorsqu’on vieillit. Pour rester éveillé·e et en bonne santé le plus longtemps possible, il est important de stimuler son cerveau en lisant, en faisant de la musique, en se divertissant, en voyant ses amis et sa famille, etc. Rester actif physiquement, manger sainement et ne jamais commencer à fumer est aussi très important pour la santé!

______


Première apparition