samedi , 17 octobre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Même à la télé, regarder la nature serait bon pour le moral (étude)

Même à la télé, regarder la nature serait bon pour le moral (étude)


Voilà qui devrait peut-être un peu consoler celles et ceux que le couvre-feu inquiète en termes de santé mentale, après un confinement parfois difficile à vivre.

Selon une nouvelle étude parue dans le Journal of Environmental Psychology, regarder des images de nature à la télévision aurait un réel effet bénéfique pour le moral. Cela pourrait améliorer l’humeur, diminuer les émotions négatives et atténuer l’ennui associé à l’isolement à l’intérieur.

Les chercheurs de l’Université d’Exeter (Royaume-Uni) ont ici procédé en deux temps. Ils ont d’abord provoqué un sentiment d’ennui chez 96 participants, en leur demandant de regarder une vidéo dans laquelle une personne décrit son travail dans une entreprise de fournitures de bureau. Par la suite, les participants ont été exposés à des images d’un récif de corail, et ce, soit :
– à la télévision
– dans un casque de réalité virtuelle utilisant une vidéo à 360 degrés ;
– dans un casque de réalité virtuelle utilisant des graphiques interactifs générés par ordinateur.

Verdict : quel que soit le mode d’exposition aux images du récif corallien, les participants ont vu leurs sentiments négatifs et leur ennui diminuer. Cela étant, l’expérience de réalité virtuelle gérée par ordinateur a conduit à une hausse des sentiments positifs, et a renforcé la façon dont les gens se sentaient connectés à la nature.

Nos résultats montrent que le simple fait de regarder la nature à la télévision peut aider à améliorer l’humeur des gens et à lutter contre l’ennui. Les gens du monde entier étant confrontés à un accès limité aux environnements extérieurs en raison des quarantaines Covid-19, cette étude suggère que les programmes télé sur la nature pourraient offrir un moyen accessible pour les populations de bénéficier d’une ‘dose’ de nature numérique”, a commenté Nicky Yo, auteur principal de l’étude, dans un communiqué. 

La réalité virtuelle pourrait nous aider à améliorer le bien-être des personnes qui ne peuvent pas accéder facilement au monde naturel, comme celles hospitalisées ou en soins de longue durée”, a suggéré le Dr Mathew White, également coauteur de l’étude. Et le chercheur d’ajouter que “cela pourrait également aider à entretenir un lien plus profond avec la nature chez des populations en bonne santé, un mécanisme qui peut favoriser des comportements plus pro-environnementaux et inciter les gens à protéger et à préserver la nature dans le monde réel”.


Première apparition