dimanche , 15 décembre 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Minceur : qu'est-ce que la méthode Chataigner ?

Minceur : qu'est-ce que la méthode Chataigner ?


Méthode Chataigner : de quoi s’agit-il ?

" Je suis une ancienne malade, affirme Frédérique Chataigner, fondatrice de la méthode éponyme. Il y a quelques années, j’étais en surpoids, je souffrais d’hypothyroïdie et de dépression. Alors, j’ai décidé de prendre ma santé en main et de me soigner moi-même. "

Après de longues années d’études, Frédérique Chataigner devient psychothérapeute, hypnothérapeute et nutritionniste. C’est alors que naît la méthode Chataigner, une méthode minceur " globale, personnalisée et durable ".

La méthode Chataigner repose sur 3 piliers :

  • Nutrition

La méthode Chataigner n’interdit aucun aliment : il n’est pas non plus question de compter les calories dans son assiette ! " Il s’agit simplement d’un rééquilibrage alimentaire : la personne (ré)apprend à manger en fonction de ses besoins, elle (re)découvre les principes de la chrononutrition – qui consiste à manger de tout, mais pas n’importe quand – et (ré)apprend à identifier les aliments anti-addictifs et anti-inflammatoires " précise la fondatrice.

La méthode Chataigner vise aussi à déconstruire les idées reçues. " De nombreuses personnes qui veulent perdre du poids pensent qu’il faut bannir les matières grasses, souligne Frédérique Chataigner. Or, ce n’est pas une bonne idée : mieux vaut apprendre à identifier les " bons " gras ! "

  • Psycho et émotions

La méthode Chataigner a recours à deux outils pour travailler sur le volet " psycho " de la perte de poids – que l’on sait incontournable. D’un côté, l’hypnose régule les compulsions alimentaires et nous aide à mieux ressentir la satiété. D’un autre côté, la cohérence cardiaque permet une meilleure gestion du stress et des émotions fortes – qui sont souvent responsables de nos grignotages !

  • Nutrithérapie

" Les personnes qui sont souvent au régime (et surtout qui suivent souvent des régimes restrictifs) présentent généralement des carences alimentaires ", explique Frédérique Chataigner.

Or, ces carences alimentaires peuvent avoir des conséquences lourdes sur la santé : problèmes de thyroïde, troubles métaboliques… " C’est là que la nutrithérapie entre en jeu : elle propose des compléments alimentaires naturels qui vont restaurer l’équilibre dans l’organisme et favoriser le mieux-être. "

Méthode Chataigner : qu’est-ce qu’on mange ?

On mange de tout ! C’est bien là le principe de la méthode Chataigner : on ne s’interdit rien. " On regarde les qualités nutritionnelles de l’aliment plutôt que ses calories, affirme la fondatrice. Le principe de la méthode n’est pas de se priver, mais de (ré)apprendre à composer une assiette saine et équilibrée. " Car, c’est bien connu, la privation n’est pas une bonne solution minceur : " au contraire, c’est comme ça que naît l’effet yo-yo ! "

Les aliments-star de la méthode Chataigner ? L’avocat, la noix de coco, la patate douce, la châtaigne, la banane, les légumes verts ou encore la farine d’épeautre.

Et les écarts, alors ? " Si vous avez envie d’une pizza ou d’un fast-food, il n’y a pas de souci, ajoute Frédérique Chataigner. La méthode va toutefois vous indiquer quel est le meilleur moment pour craquer, et comment compenser votre excès… "

Méthode Chataigner : une recette pour essayer

Pain perdu du petit-déjeuner

Ingrédients pour 1 personne :

  • 1 reste de pain
  • 2 œufs
  • 150 mL de lait végétal (lait de coco, lait d’amande…) ou de lait de chèvre
  • 1 c. à s. d’huile de coco
  • 1 pincée de sucre de coco
  • 1 pincée de cannelle

Prendre les restes de pain au levain un peu dur ou les restes de gaufres au sarrasin. Les plonger dans les œufs battus avec le lait. Les passer à la poêle dans l’huile de coco pour les faire dorer. Puis, dans une assiette, saupoudrer de sucre de coco et de cannelle. À déguster avec un bol de fruits rouges et un thé !

Le conseil de la pro. " Manger sucré au petit-déjeuner n’est pas une bonne idée. En effet, les sucres (surtout industriels) bloquent l’action de la sérotonine, l’hormone du bien-être. On ne commence donc pas la journée du bon pied ! Pour les becs sucrés, je conseille de remplacer le sucre par une alternative naturelle (sucre de coco, par exemple) ou par des épices (vanille, cannelle…). "

Méthode Chataigner : quels sont les résultats ?

La promesse ? Une perte de 1 à 2 kilos par semaine. " Ça dépend vraiment des gens : les personnes qui ont fait beaucoup de régimes (surtout restrictifs) dans leur vie peuvent avoir une perte de poids plus lente " précise la fondatrice.

Il existe 4 manières de suivre la méthode Chataigner : une consultation individuelle avec un thérapeute (il y en a 130 en Europe), un stage de 1 à 2 jours avec un(e) hypno-nutritionniste, un stage en ligne avec la fondatrice, ou encore une cure d’une semaine.

" Une fois que les personnes ont acquis les bases de la méthode, elles sont suivies par e-mail, par téléphone, par SMS ou encore sur les réseaux sociaux où il existe une communauté très active. " On a aussi accès à des recettes exclusives.

Quels sont les tarifs ? En moyenne, la consultation avec un thérapeute coûte 80 euros pour une heure. Le stage de deux jours coûte 370 euros environ. Et la cure d’une semaine, 1300 euros environ.

Merci à Frédérique Chataigner, fondatrice de la méthode Chataigner.

Plus d’infos sur le site officiel de la méthode : www.methode-chataigner.com

À lire aussi :

7 jours de menus pour mincir (avec des huiles essentielles)

Minceur : vaincre le grignotage avec la respiration abdominale

1 gaufre, 4 versions santé



Première apparition