samedi , 4 avril 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Riche en antioxydants, le cacao serait bénéfique à la santé artérielle

Riche en antioxydants, le cacao serait bénéfique à la santé artérielle


Voilà une bonne nouvelle pour les amateurs de cacao qui souffrent de problèmes artériels tels que la maladie artérielle périphérique (MAP).

De par sa richesse en flavanols, une sous-famille de flavonoïdes appartenant aux antioxydants, le cacao serait bénéfique à la santé artérielle. Dans une nouvelle étude, publiée le 14 février dans la revue Circulation Research de l’American Heart Association, des chercheurs ont constaté que la consommation de cacao améliorerait les performances de marche des personnes atteintes de maladie artérielle périphérique.

La maladie artérielle périphérique, ou MAP, se définit comme un blocage partiel ou total d’une artère dû à une accumulation de lipides dans la paroi des vaisseaux artériels se situant en périphérie de l’aorte. ce sont souvent les jambes qui sont concernées. Le blocage artériel entraîne une diminution de la circulation du sang et donc de l’apport en nutriments et oxygène, ce qui complique les activités physiques. Douleur, sentiment d’oppression, crampe et faiblesse musculaire en sont les principaux symptômes.

Dans ce petit essai clinique de phase II, 44 patients atteints de MAP et âgés de plus de 60 ans ont été recrutés. Ceux qui ont bu une boisson contenant du cacao riche en flavanols à raison de trois fois par jour pendant six mois ont pu marcher jusqu’à 42,6 mètres de plus lors d’un test de marche de 6 minutes, que ceux qui n’avaient pas consommé de cacao. Les participants affilié au groupe “placebo” ont bu une autre boisson à la même fréquence, mais sans flavonols.

Les chercheurs ont également constaté une amélioration du flux sanguin vers les mollets des participants ayant bu du cacao, et une meilleure fonction musculaire. Ces deux facteurs ont été respectivement mesurés par IRM et par une biopsie musculaire du mollet.

Peu de thérapies sont disponibles pour améliorer les performances de marche des personnes atteintes de MAP”, a déclaré Mary McDermott, auteur principal de l’étude et professeur de médecine à la Feinberg School of Medicine de la Northwestern University (Chicago, États-Unis). “En plus de réduire le flux sanguin vers les jambes, il a été démontré que les personnes atteintes de maladie artérielle périphérique avaient des mitochondries endommagées dans les muscles de leur mollet, peut-être en raison de la réduction du flux sanguin. Les mitochondries sont connues comme la centrale électrique de la cellule, convertissant la nourriture en énergie. Des recherches antérieures ont montré qu’une meilleure santé et activité mitochondriales sont associées à de meilleures performances de marche, aussi, une amélioration de la santé des mitochondries endommagées pourrait conduire à des améliorations de la marche”, a détaillé le scientifique. L’équipe a émis l’hypothèse que les flavonols agissaient directement au niveau de la santé mitochondriale, d’où les bénéfices qui en découlent.

D’autres études approfondies devront être menées pour confirmer ces résultats, mais les chercheurs espèrent que le cacao deviendra bientôt une option thérapeutique valable pour les patients ayant des problèmes artériels tels que la MAP.

Notons que le cacao le plus riche en antioxydants est présent dans la fève de cacao cru ou dans le chocolat noir dont la teneur en cacao est supérieure à 85%.

Source : MedicalXpress


Le cacao, une source méconnue de vitamine D2


Sur le même thème


Première apparition