vendredi , 11 décembre 2020
Accueil » Santé et Remise en forme » Un régime alimentaire pour lutter contre la dysfonction érectile

Un régime alimentaire pour lutter contre la dysfonction érectile


D’après une étude de l’Ifop, 61% des hommes ont déjà été victimes de troubles de l’érection. Un chiffre en hausse ces dernières années mais qui demeure un tabou chez de nombreux hommes. Pourtant, dès 1974, l’Organisation mondiale de la santé plaçait la santé sexuelle comme une composante fondamentale du bien-être : « L’individu possède des droits fondamentaux, dont le droit à la santé sexuelle et au plaisir, et le pouvoir de contrôler son activité sexuelle et reproductrice en fonction d’une éthique sociale personnelle. »

Adopter une alimentation saine

Pour lutter contre une dysfonction érectile, un régime alimentaire pourrait venir en aide aux hommes comme le rapporte le New-York Times. Selon les conclusions d’une récente étude, les chercheurs ont constaté que les hommes qui avaient adopté un régime riche en légumes, fruits, noix, poisson et graisses insaturées, et pauvre en viande et en produits laitiers entiers, avaient un risque plus faible de dysfonction érectile que les autres. Les conclusions ont été publiées dans Jama Network Open.

Les chercheurs ont utilisé les données d’une vaste étude portant sur des hommes âgés de 40 à 75 ans, au total le panel comportait 21 469 personnes. Tous ont rempli des questionnaires sur la santé, comprenant des détails sur l’alimentation, tous les quatre ans entre 1998 et 2014. Ensuite, les scientifiques ont attribué une note aux hommes en fonction de leur respect du régime méditerranéen (légumes, poissons, noix, etc). « La dysfonction érectile, en particulier chez les hommes plus jeunes, est un signe précoce de maladie cardiovasculaire et peut diminuer la qualité de vie. Les hommes peuvent être motivés à adopter un régime alimentaire sain si cela réduit leur risque de dysfonction érectile« , mettent en garde les auteurs.

Régime méditerranéen et fonction érectile

Grâce à cette étude, les scientifiques ont constaté qu’un respect du régime méditerranéen était associé à une incidence plus faible de dysfonction érectile. Dans le détail, les hommes âgés de 60 à 70 ans qui ont bien suivi cette alimentation avaient un risque réduit de 18%. Ceux âgés de 70 ans et plus avaient une réduction de risque de 7%.

« Les hommes qui veulent maximiser leur fonction érectile doivent être conscients de la contribution possible de l’alimentation en plus d’autres facteurs liés au mode de vie« , résume l’auteur principal, le Dr Scott R. Bauer, professeur adjoint de médecine à l’Université de Californie à San Francisco. Une précédente étude avait déjà pointé l’impact néfaste de la viande rouge sur le risque augmenté de maladie cardiaque.


Première apparition