dimanche , 15 décembre 2019
Accueil » Santé et Remise en forme » Vapotage : les Américains ont peut-être trouvé l'ingrédient toxique !

Vapotage : les Américains ont peut-être trouvé l'ingrédient toxique !


Depuis quelques mois, le monde de la cigarette électronique est secoué par une épidémie de maladies pulmonaires entraînant de nombreux décès, particulièrement outre-Atlantique. Mais quel produit est responsable dans le cocktail chimique que contiennent ces outils de vapotage ? Les autorités américaines pensent avoir trouvé la réponse, révèle Le Monde d’après une dépêche AFP.

En cause : la vitamine E

Les autorités américaines, qui ont enregistré plus de 2 000 vapoteurs malades ces derniers mois ont analysé les fluides pulmonaires de 29 malades au centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Une constante revient : l’acétate, une molécule contenue dans l’huile de vitamine E.

Cette huile n’est habituellement pas présente dans les cigarettes électroniques, elle est rajoutée dans les recharges de cannabis commercialisées sur le marché noir. Ce serait, selon les analyses, la seule molécule toxique identifiée. En temps normal, la vitamine E n’est pas toxique pour le corps humain. Parce qu’elle est consommée froide. Une fois chauffée, elle devient potentiellement nocive.

En parallèle, le gouvernement Trump souhaite décaler l’âge légal d’achat des cigarettes électroniques. Il passerait alors de 18 à 21 ans. L’annonce de septembre dernier, visant à interdire la commercialisation des cigarettes électroniques aromatisées, ne sera sûrement pas validée. Et ce, par peur de freiner cette grande industrie naissante.

Lire aussi :

Un risque de cancer avec la nicotine des cigarettes électroniques

Cigarette électronique : 805 malades aux Etats-Unis



Première apparition