samedi , 20 avril 2019
Accueil » Actualité » Sébastopol, trait d’union militaire et commercial entre la Russie et la Syrie

Sébastopol, trait d’union militaire et commercial entre la Russie et la Syrie



Première publication : Dernière modification :

Il y a cinq ans, la Russie annexait la péninsule ukrainienne de Crimée. Point de départ d’une crise profonde entre Moscou et l’Occident, l’annexion faisait suite à la révolution pro-européenne de Maïdan, en Ukraine… L’un des enjeux de cette annexion était le port de Sébastopol. Abritant la flotte militaire russe depuis l’époque soviétique, il a servi d’appui à l’armée russe pour faire aboutir un référendum contesté par la communauté internationale.

Sébastopol fut par la suite intégrée à la Russie sous un statut spécial. Et son port s’est avéré non moins stratégique pour la suite de la stratégie militaire russe, cette fois dans la conquête de la Syrie, aux côtés de l’armée du président syrien Bachar al-Assad. Cinq ans plus tard, les liens entre la Syrie et la Crimée se resserrent. Sur place, le reportage de notre correspondante, Elena Volochine.

Une émission préparée par Patrick Lovett et Gaëlle Essoo.


Retrouvez cet article sur : AFP

A lire aussi: