mardi , 19 février 2019
Accueil » Sports » Sport – Cheveux coupés sous peine de forfait

Sport – Cheveux coupés sous peine de forfait

20 minutes - Cheveux coupés sous peine de forfait

On l’entend souvent au bout d’un bar, quand un sportif se pointe dans l’écran de télévision du bistrot et qu’un habitué lance à la cantonade: «Il ferait mieux d’aller se faire couper les cheveux celui-là!» Et bien c’est exactement ce qui est arrivé au pauvre Andrew Johnson, qui a dû se faire amputer de ses dreadlocks sous peine de forfait, en finale d’un tournoi de lycéens.

L’affaire fait grand bruit outre-Atlantique et a choqué l’opinion publique. La règle est claire dans ce sport aux Etats-Unis: un lutteur doit avoir les cheveux courts ou alors les cacher sous un casque. L’entraîneur du jeune homme a bien tenté de les cacher et de négocier avec l’arbitre, rien n’y a fait. Andrew a dû se faire couper les cheveux sur place, afin de pouvoir combattre.

Quelques jours plus tard, la polémique n’a toujours pas dégonflé et certains vont même demander une suspension à vie de l’arbitre en question. Il faut dire que ce dernier a un passé chargé, ayant notamment été vu en train de faire des gestes racistes lors d’un rassemblement il y a deux ans. C’est dans une autre sorte de lutte que le jeune Andrew Johnson est désormais lancé un peu malgré lui…

Résultats/Classements

(Sport-Center)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/autres/story/31602539

A lire aussi: