mardi , 19 février 2019
Accueil » Sports » Sport – Manchester United revit, Solskjaer jubile

Sport – Manchester United revit, Solskjaer jubile

20 minutes - Manchester United revit, Solskjaer jubile

Si quelqu’un doutait encore de l’influence toxique de José Mourinho sur les intentions et l’expression collective de Manchester United, un détour par Cardiff, samedi soir, n’a pu que le convaincre. Du mouvement, des sourires et cinq buts, les «Red Devils» ont célébré leur «libération» du manager portugais, licencié mardi, par la plus belle des métamorphoses (5-1). Un baptême jubilatoire pour Ole Gunnar Solskjaer.

« Aujourd’hui, je leur ai notamment dit qu’une équipe de Manchester United ne devrait jamais être surclassée, a confié l’entraîneur norvégien après la rencontre au micro de BT Sport. Peu importe qui se dresse en face, vous devriez toujours courir plus que l’adversaire et vos qualités vous donneront ensuite forcément une chance de gagner. » Un message qui a visiblement été reçu cinq sur cinq dans le vestiaire mancunien puisque Pogba and Co ont couru 5km et sprinté vingt fois de plus Cardiff.

Pour sa grande première sur le banc, Ole Gunnar Solskjaer a donc su faire passer un message simple: donnez de votre personne et amusez-vous! Disposé dans un 4-3-3 animé par son trio de jeunes flèches (Martial, Rashford, Lingard), MU a d’emblée prouvé qu’il avait retrouvé l’essentiel: son plaisir de jouer. Une action résume à elle seule ce tournant. Cette triangulation sublime dans les petits espaces entre Pogba (3 assists), Lingard (2 buts) et Anthony Martial (voir ci-dessous).

« Plus personne ne prenait du plaisir dans ce club, a pour sa part confié Wayne Rooney. Quand Ole a décroché le job, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai donné mon sentiment au sujet de quelques joueurs et je lui ai dit qu’il fallait que les gars prennent du plaisir à jouer. C’est ce qu’il s’est passé ce soir. »

Il faudra évidemment attendre quelques matches (et des adversaires plus doués) pour juger l’impact d’Ole Gunnar Solskjaer. Mais un chiffre possède une assez grosse puissance symbolique pour lui donner du courage: la dernière fois que Manchester United avait marqué cinq buts en Premier League, son manager s’appelait Sir Alex Ferguson.

« Le football est facile si vous avez de bons joueurs, concluait Solskjaer dans un large sourire. C’est un groupe tellement fantastique. La qualité est tout simplement incroyable. La semaine a été difficile. […] Beaucoup de choses tourbillonnaient dans leur tête, mais les joueurs ont réagi de manière brillante. »

Relégués à 19 points du leader Liverpool, les «Red Devils» sont bien sûr encore très loin de retrouver leur lustre d’antan. Mais à Cardiff, quelque chose a changé. Et quatre jours après son licenciement, José Mourinho manque déjà à tous les adversaires de Manchester United.

Football

(nxp)





Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/29679869

A lire aussi: