mardi , 22 octobre 2019
Accueil » Sports » Le syndicat des arbitres recadre le Stade Rennais – Football

Le syndicat des arbitres recadre le Stade Rennais – Football


Le SAFE, syndicat des arbitres du football d’élite, s’est fendu d’un communiqué ce lundi pour dénoncer les attaques des Rennais frustrés après leur match nul à Marseille dimanche soir (1-1).

« Quand les erreurs d’arbitrage s’accumulent, on commence à se poser des questions. On souhaiterait que M. Garibian (directeur technique de l’arbitrage, ndlr) vienne nous voir car on ne comprend absolument plus rien« , râlait dimanche soir le président exécutif du Stade Rennais, Olivier Létang, dans les coulisses du Vélodrome. Cela tout en se laissant aller à une drôle de confession: « Ceux qui sont Rennais connaissent l’historique de M. Schneider avec le Stade Rennais. J’ai trouvé assez surprenant que pour un match comme celui-là, au stade Vélodrome, M. Schneider soit l’arbitre de la rencontre. J’avais écrit à M. Garibian en l’alertant avant la rencontre.« 

Des propos qui faisait suite alors à ceux du coach Julien Stéphan, lequel déplorait deux actions après le match nul entre ses Rennais et les Olympiens (1-1): une main de Strootman dans la surface et une faute présumée de Sanson sur Traoré avant le but égalisateur de Caleta-Car pour l’OM. Et l’attaquant M’Baye Niang d’en rajouter une couche, ainsi relayé par Ouest-France: « Le problème des arbitres, c’est que tu ne peux pas parler avec eux… Après, moi, je ne suis pas du genre à pleurer, mais c’est dommage parce que ça commence à faire beaucoup. Mais aujourd’hui, il faut vraiment qu’on m’explique certaines choses. Pour moi, il y a des règles nouvelles tous les week-ends. Il faut que ce soit plus clair. »  

Ces critiques, le syndicat des arbitres du football d’élite (SAFE) les a entendues, et peu goûtées évidemment. Dans un communiqué intitulé « Les arbitres sont honnêtes et intègres !« , le SAFE réplique vivement ce lundi soir. « Les dernières sorties d’un président à l’issue de la rencontre Olympique de Marseille – Stade Rennais jettent un doute sur la probité des arbitres, leur impartialité, leur neutralité, leur honnêteté. Cela instaure un climat de suspicion et de dénigrement sur le corps arbitral, relance l’odeur rance des complots, entretient toutes les rumeurs écœurantes de malhonnêteté qui viennent flatter la vindicte populaire… » Et d’ajouter: « Il faut ici encore le rappeler: les arbitres respectent et arbitrent tous les clubs de la même manière. Ils sont imperméables au statut d’un club, à son classement, à sa série de victoires ou de défaites en cours – y compris aux déclarations calomnieuses de ses dirigeants. Ils sont neutres et impartiaux, fondamentalement honnêtes et intègres, et le résultat d’une rencontre leur est parfaitement égal.« 




Première apparition