mercredi , 23 octobre 2019
Accueil » Sports » Pourquoi Herrera a choisi le PSG – Football

Pourquoi Herrera a choisi le PSG – Football


Comptant parmi les recrues estivales du PSG, Ander Herrera explique dans un entretien accordé à France Football ce qui l’a poussé à rejoindre Paris et la Ligue 1.

C’est assurément l’une des bonnes pioches du mercato parisien. Après cinq années concluantes à Manchester United, Ander Herrera a choisi de rallier le PSG cet été, en paraphant un contrat de cinq saisons. Le polyvalent milieu de terrain de 29 ans s’en explique dans une interview à paraître accordée à France Football. S’il est venu à Paris, c’est « d’abord, pour le projet« , affirme-t-il. « Le club possède un côté classe et glamour qui me plaît beaucoup. Ensuite, parce que j’ai envie de continuer à jouer pour un grand club. Et, enfin, je ne me voyais pas évoluer dans un autre club anglais. Quand vous avez joué à Manchester United, il est difficile d’aller ailleurs…« 

S’il ne manquait pas de prétendants, l’Espagnol formé à Saragosse a tout de suite eu un bon feeling avec ses interlocuteurs parisiens. « Le PSG, c’est un projet qui progresse sans arrêt. La façon dont Paris m’a approché a été impeccable. Je me suis senti voulu. Thomas (Tuchel, ndlr) m’a appelé plusieurs fois pour discuter. C’est quelqu’un qui aide les joueurs à être meilleurs. Et à vingt-neuf ans, j’ai toujours envie de progresser« , affirme ce grand fan de Marcelo Bielsa, « un entraîneur qui m’a fait aimer le foot encore plus que je ne l’aimais… Quelqu’un d’honnête et sincère, toujours.« 

Et de livrer l’image dont le PSG jouit à l’étranger selon lui: « Celle d’un géant ! D’un club respecté, qui a de la classe. Un club où évoluent trois ou quatre des meilleurs joueurs du monde. Je sais aussi que c’est l’un des clubs les plus détestés de France, et ça me plaît ! » Ander Herrera a du caractère et l’a prouvé par le passé. « J’aime être détesté parce que ça veut dire que vous êtes grand, que vous avez du succès. C’était pareil à Manchester, conclut-il. Aujourd’hui, je suis fier d’être au PSG, dans le plus grand club français.« 


Première apparition