mardi , 19 février 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Call of Duty: des amateurs créent la surprise

Technologie – Call of Duty: des amateurs créent la surprise


Après un premier événement en décembre à Las Vegas, la Call of Duty World League a donné le coup d’envoi des hostilités avec les qualifications 2019 pour la Pro League, qui se sont tenues du 16 au 20 janvier à Columbus (Etats-Unis). Durant cinq jours, 28 équipes provenant des quatre coins de la planète se sont affrontées pour tenter de décrocher l’une des douze places restantes disponibles pour la saison.

Division A: OpTic Gaming, Luminosity Gaming, Midnight Esports, Evil Geniuses, UYU, Team Reciprocity, Team Space, Red Reserve

Division B: eUnited, Splyce, Team Envy, Enigma6 Group, 100 Thieves, Heretics KFC, Excelerate Gaming, Overtime eSport

Midnight Esports décolle, Faze Clan s’écrase

Sans grande surprise, le rouleau compresseur 100 Thieves, le Team Envy ou encore les actuels champions du monde Evil Geniuses n’ont pas eu trop de mal à s’imposer. Mais la manifestation n’a pas été avare en coups de théâtre et autres rebondissements. Le plus marquant a sans doute été la qualification des Américains de Midnight Esports, des joueurs non professionnels qui ont été les premiers à sécuriser leur place dans la ligue en terminant en tête de leur groupe. Ce faisant, l’équipe a largement prouvé qu’elle avait sa place parmi l’élite mondiale du FPS compétitif d’Activision.

Soulignons également l’excellente performance des Espagnols d’Heretics, qui ont su séduire le public avec leur énergie et leur niveau de jeu tout en se qualifiant avec brio. A l’inverse, on retiendra la dégringolade du titan Faze Clan, contraint d’en passer par le Losers Bracket avant de se voir éliminer sans gloire par les Français d’Overtime.

Des montants toujours plus faramineux

Cette année, contrairement aux précédentes, la Pro League ne comporte qu’une seule étape. L’événement de Columbus constituait donc la dernière occasion pour les équipes de décrocher un ticket pour la saison. Les douze teams qualifiés rejoignent ainsi les quatre autres déjà qualifiés à Las Vegas (OpTic Gaming, eUnited, Splyce et Luminosity), et s’affronteront de février à juillet, avant les Playoffs et la grande finale. Avec 710’000 dollars en jeu, et alors qu’Activision vient d’annoncer un «cash prize» de deux millions de dollars pour les Mondiaux, la compétition risque d’être féroce.

(nxp)




Première apparition

A lire aussi: