jeudi , 22 août 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Des audios privés envoyés à la mauvaise personne

Technologie – Des audios privés envoyés à la mauvaise personne

20 minutes - Des audios privés envoyés à la mauvaise personne

Avec sa dernière boulette, Amazon donne du grain à moudre aux détracteurs des objets connectés. Le géant du e-commerce a confirmé la semaine dernière avoir envoyé des enregistrements audio d’interactions avec son assistant vocal Alexa à la mauvaise personne.

Cet été, un utilisateur allemand de la firme américaine a demandé l’accès à ses données personnelles et de recherche, en vertu du règlement européen de protection des données (RGPD). Quelques mois plus tard, il a donc reçu une archive au format zip contenant 1700 fichiers audio ainsi qu’un fichier PDF des transcriptions d’interactions vocales avec Alexa. Or, le client en question ne possède aucun appareil embarquant l’assistant vocal d’Amazon. Et pour cause, ces enregistrements sont ceux d’une autre personne.

Celle-ci, identifiée par le magazine allemand «C’t» sur la base des audios, s’est dite choquée, d’autant plus qu’elle n’avait pas été avertie de la fuite de données par Amazon, qui avait pourtant été mis au courant. La firme, qui parle d’un «cas isolé» et plaide l’«erreur humaine», a dit avoir réglé le problème avec les deux clients.

Ce n’est pas le seul incident du genre. En mai, une Amé­ricaine de Portland avait remarqué que son enceinte connectée Echo avait enregistré une conversation avec son conjoint et l’avait envoyée à son insu à l’un de ses collègues

(man)




Retrouvez cet article sur : http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/31738039

A lire aussi: