mardi , 19 février 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Facebook planche sur la fusion de ses messageries

Technologie – Facebook planche sur la fusion de ses messageries


Réunir sur la même infrastructure les messageries de trois de ses apps, tel est le projet de Facebook qui vise à unifier les services de WhatsApp, d’Instagram et de Messenger d’ici à fin 2019 ou début 2020, selon le «New York Times». On pourrait ainsi envoyer depuis Messenger un message à un contact qui n’a que WhatsApp, par exemple. Le réseau social envisage aussi de crypter entièrement les messages échangés sur Messenger et Insta­gram, comme ils le sont déjà sur WhatsApp, a-t-il annoncé.

Mais ce rapprochement, qui ne signifie pas une fusion des trois apps, irait à l’encontre des promesses faites par Mark Zuckerberg, au moment des rachats d’Instagram et de WhatsApp, de les laisser fonctionner de façon indépendante. Ce projet, qui selon le quotidien américain est dans l’air depuis plusieurs mois chez Facebook, a créé de gros remous à l’interne. Selon plusieurs médias américains, c’est d’ailleurs cette crainte de perte d’indépendance, ainsi que des divergences sur la façon de faire de l’argent avec ces apps, qui a poussé les fondateurs de WhatsApp puis d’Instagram à claquer la porte.

Le «New York Times» affirme aussi que cette plus grande intégration permettrait à terme à Facebook de trouver de nouveaux relais pour accroître ses recettes publicitaires. «Si Facebook fait cela pour récolter plus de données personnelles à des fins commerciales, c’est une raison de plus de s’inquiéter», a notamment réagi le sénateur démocrate Ron Wyden sur le site Business Insider.

(man/afp)


Première apparition

A lire aussi: