lundi , 22 avril 2019
Accueil » Technologie » Technologie – Gare à la déprime sur les réseaux sociaux

Technologie – Gare à la déprime sur les réseaux sociaux


Les réseaux sociaux rendraient les jeunes plus déprimés. C’est la conclusion d’une étude menée par l’Association américaine de psychologie. Le nombre de cas liés à la santé mentale a augmenté au cours des 10 dernières années parmi les groupes d’âges plus jeunes avec un pic marqué en 2011, soit au même moment où l’utilisation des réseaux sociaux a décollé.

Les tendances culturelles observées au cours de la dernière décennie ont peut-être eu un effet plus marqué parmi les générations les plus jeunes par rapport aux générations plus âgées.

American Psychological Association, citée par la NBC

Chez les adolescents, les symptômes de dépression ont augmenté de 52% au cours de la période de 12 ans.
Dans le groupe des adultes, les résultats ont montré que les pensées suicidaires ou en relation ont bondi de 47%.

Chaque année, les participants remplissaient un questionnaire sur toutes les situations psychologiques vécues. Plus de 200’000 enfants de moins de 18 ans ont participé à l’enquête, ainsi que 400’000 jeunes adultes. Les réponses au sondage des groupes d’enfants ont été récoltées entre 2005 et 2017 pour le groupe d’enfants et de 2008 à 2017 pour celui des jeunes adultes.

Outre l’enquête de l’Association américaine de psychologie, d’autres études ont également établi un lien entre la dépression, la solitude et l’utilisation des réseaux sociaux.

(20min)


Première apparition

A lire aussi: